Frankenstein ou le moderne Prométhée de Mary Shelley

 

Victor Frankenstein, scientifique genevois, est recueilli sur la banquise par un équipage faisant route vers le Pôle Nord. Très tourmenté, il livre son histoire au capitaine du bateau : quelque temps auparavant, il est parvenu à donner la vie à une créature surhumaine. Mais celle-ci sème bientôt la terreur autour d’elle…

Quand l’Homme se prend pour Dieu

LE classique de l’épouvante ! Frankenstein ou le moderne Prométhée de Mary Shelley est un roman publié en 1818. Il est considéré comme le pionnier du roman gothique et de science-fiction au même titre que Dracula de Bram Stoker.
Il faut savoir que Mary Shelley a écrit ce roman à l’âge de 19 ans pour passer le temps avec ses amis. Vous le sentez le talent ? 
Frankenstein est un récit qui est à la fois horrifique, scientifique et philosophique. C’est aussi un récit qui est entré dans le mythe. L’oeuvre est, en effet, plus connue que son auteure. C’est également devenue un mythe de la culture Pop avec toutes ses adaptations, plus ou moins réussies, pour le cinéma.
Cependant, l’image que l’on se fait du monstre est bien loin de l’oeuvre originelle. Oubliez l’image du monstre verdâtre avec des boulons dans la tête.

Frankenstein n’a pas été un coup de cœur même si j’en étais très proche.
La narration est assez spéciale car elle est fondée sur une série de récits qui s’entremêlent les uns aux autres.
On part d’un échange épistolaire d’un homme partant en expédition dans le pôle Nord. Il y parlera de sa rencontre avec un homme mystérieux, le docteur Frankenstein. Puis, nous avons le récit du docteur et sa création. Et enfin, nous avons le récit du monstre.
J’avoue avoir dû faire quelques retours en arrière pour remettre certains personnages dans ma tête…
Le récit est également très lent… J’ai eu quelques problèmes d’attention. Je me suis même endormi dessus… Bref, ce sont ces deux aspects qui m’ont privé du coup de cœur !

Cependant, Frankenstein est une belle surprise ! En effet, comme je l’ai dit plus haut, je voyais le monstre comme une difformité verte avec des boulons dans la tête… Merci le cinéma !
Malgré son aspect hideux, car c’est quand même un assemblage de différents cadavres, le monstre est intelligent, sensible.
Son aspect de monstre va faire peur aux humains mais surtout au docteur Frankenstein. Ce rejet du créateur va rendre le monstre terrifiant. Il va vouloir se venger de son créateur.  

Frankenstein nous montre un homme voulant se prendre pour Dieu. Cet homme veut donner la vie et la mort. C’est l’histoire d’un savant maudit qui est dépassé par son oeuvre.
C’est un mélange entre le mythe et l’évolution scientifique, technologique. Cependant, il n’y a pas de vocabulaire compliqué. Tout est romancé, mais la description de la création manque un peu.
Nous trouvons plusieurs thèmes dans le récit. Celui de l’amour et de l’amitié avec le Monstre qui veut connaître le véritable amour mais aussi celui de son  maître. On trouve également celui de l’éducation à travers la rencontre d’une monstre et de la jeune femme lui apprenant la lecture et l’écriture.
Il y a aussi les risques du progrès, les préjugés, l’exclusion, les apparences. Bref, Frankenstein est un récit qui véhicule de nombreuses idées et de nombreux messages. 

Frankenstein de Mary Shelley est une oeuvre majeure du XIXe siècle. Une oeuvre ayant plusieurs niveaux de lecture.
C’est un roman qui reste moderne et je pense qu’il le restera encore de nombreuses décennies. 
Le mythe de Frankenstein n’a pas fini de faire parler de lui.

Et vous, vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? Dites moi tout, je suis curieux. 

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Yuyine dit :

    Un grand classique qui a été souvent mal adapté comme tu le soulignes. Je trouve que la série TV Penny Dreadful a été très fidèle au caractère du « monstre » si ça t’intéresse

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      J’avais commencé la série il y a quelque temps et j’avais arrêté… Mais la lecture de Frankenstein m’a donné envie de retenter le coup 🙂

      J'aime

  2. Période idéale pour le lire =)

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Oh oui ! La période est propice à ce genre de lecture. Au coin du feu ou sous la couette mais avec l’orage qui gronde au loin 😀

      Aimé par 1 personne

  3. Léna Bubi dit :

    Pas lu ce grand classique, je n’y avais jamais pensé avant de lire ta chronique^^’ C’est horrible quand un livre te donne envie de dormir, La peste de Camus m’a fait cet effet x) …
    Sinon j’aime beaucoup ta bannière, ma première visite sur ton blog et je reviendrai avec plaisir 🙂 !!

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Oui c’est horrible ! Je n’ai jamais été autant fatigué devant un livre, paupières fermées en moins de 5 minutes…
      Merci beaucoup, la bannière est une création de ma copine. Il représente notre chat qui est un vrai conte dans la maison 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s