Les Animaux Fantastiques de David Yates


Bonjour à tous,

Je suis enfin allé voir, un bon mois après tout le monde, Les Animaux Fantastiques de David Yates.Déjà, pour commencer, il faut savoir que j’avais très apprécié les quatre films Harry Potter que Yates avait réalisé (Harry Potter et l’ordre du Phénix ; Harry Potter et le Prince de sang-mêlé ; Harry Potter et les Reliques de la mort : partie 1 et 2) . Il avait réussi le tour de force de rendre toute la noirceur des derniers tomes et il avait réussi à développer les personnages comme il le fallait.
J’avais besoin de vous exposer ça pour ainsi vous prévenir que mon avis ne sera pas forcément très objectif mais qu’il sera surtout centré sur mon point de vue cinématographique.

 

New-York, New-York

 

Basé sur un scénario original de J.K.Rowling, Les Animaux Fantastiques racontent l’histoire de Norbert Dragonneau, en version française, avant la sortie de son best-seller sur les Animaux Fantastiques. J.K.Rowling et David Yates nous invitent à plonger dans le même univers magique qu’ Harry Potter mais quelques années auparavant. Bienvenue donc dans l’Amérique d’après guerre des années 1920. Un plaisir visuel de voir la ville de New-York en construction avec les premiers buildings, les petits commerçants ainsi que les bars de sorciers clandestins.
Nouvelles formes de magies, nouvelles lois et nouveaux termes. Nous suivons, pour une fois, l’aventure à travers les yeux d’un sorcier expérimenté, déjà conscient de son univers et qui n’a pas une quête initiatique à résoudre.

 

David Yates, un bon choix ?

 

Et bien non, je ne pense pas. Pour ma part, il aurait fallu un auteur-réalisateur et non un simple réalisateur ayant assimilé l’univers de J.K.Rowling. David Yates est, pour moi, trop plat et linéaire dans sa réalisation. J’attendais un univers riche visuellement et une prise de risque comme Alfonso Cuaron avait su le faire avec Harry Potter et le prisonier d’Azkaban.
Il y a un manque profond de personnalité dans ce film donc l’atmosphère en patie. Il y a également aucun moment de bravoure.. On est donc bien loin de la partie 1 et 2 des Reliques de la mort.
Le film est, selon moi, mou et oscille entre le comique et le sérieux, très sombre. Cette oscillation va jouer sur les personnages.

 

lesanimauxfantastiques6

Les personnages dans Les animaux Fantastiques ne sont pas travaillés. Nous ne savons rien d’eux et de leur caractère. Quelques pistes sur le passé de Norbert mais rien de plus. Le contexte de l’histoire est donné lors d’un générique qui m’a donné le tournis. Les personnages n’ont aucune complexité, l’un est gentil, l’autre méchant. Les acteurs sont bon, dans le sens où ils arrivent à tenir un rôle sans nuances. Les acteurs doivent suivre une réalisation qui illustre le scénario, donc il n’y a aucune place pour l’interprétation. Les personnages ressortent donc sans saveurs et deviennent vite agaçant. Personnellement, le personnage de Norbert ne pas intéressé plus que ça. Croyance, par contre, était un personnage très énigmatique.

 

les-animaux-fantastiques-image-554

L’histoire en elle-même est survolé. La partie la plus intéressante, selon-moi, est sous-exploité. La traque de l’obscurus par le méchant de l’histoire aurait du prendre plus de place pour offrir un film plus mature. Je me suis ennuyé pendant toutes les phases de capture d’animaux… Pas de réel intérêt pour l’histoire. Je me serais cru dans Pokémon Go.

 

Le numérique, fléau du fantastique ?

 

Pour évoquer cette partie, je vais revenir sur la « révolution du numérique » dans le cinéma proposé par James Cameron et son film Avatar. Le but de ce numérique est de représenté à la perfection n’importe quelles textures existantes ou non. Le soucis, c’est qu’il n’ont jamais réussi à rendre quelques choses de potable et de vraiment beau à l’écran. De plus, on remarque comme une uniformisation des films. Aucun film numérique ne ressort du lot en proposant quelque chose de nouveau. Prenons pour exemple la trilogie du Seigneur des anneaux  et la trilogie du Hobbit par Peter Jackson : Dans le premier, les orques et gobelins étaient joués par de véritables acteurs. Il y avait un aspect naturel et fantastique prenant dans cette trilogie. Puis, Peter Jackson est passé au tout numérique est la saga en a pris un coup niveau visuel.
Les animaux fantastiques tombent dans ce travers en proposant des animaux peu marquant et particulièrement moche. Le seul sortant du lot est l’obscurus, qui reste une matière flou et irrattrapable en tant que telle.

FTB933_FBST_DTR4 2835.tif

Tout comme pour Harry Potter et L’enfant maudit, c’est la fibre nostalgie qui m’a fait aimer ce film. Cette nostalgie qui aide à trouver ce qu’il manque aux personnages et à la mise-en-scène. C’était un énorme plaisir de retrouver cet univers qui a bercé mon enfance et mon adolescence.

Alors avec tout ça, je ne vois pas vraiment comment ils vont pouvoir aborder une suite… Personnellement, je vais avoir beaucoup de mal à suivre Norbert chassant des animaux aux quatre coins du monde… Par contre, si on revient sur une saga plus centrée sur Gellert Grindelwald je suis partant.

 

 

Et vous, vous l’avez vu ? Vous avez aimé ? Dites moi tout, je suis curieux

Publicités

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Les autres films ne porteront pas sur Dragonneau mais bel et bien sur Dumbledore et Grindelwald.. Ça a été annoncé quelques temps après la sortie du film. Je pense donc qu’on aura la fameuse bataille entre les deux sorciers dont on entend parfois parler dans Harry Potter 🙂

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Ton annonce me soulage et me donne de l’espoir quant à avoir de très bon films 🙂 Si la grande bataille est portée à l’écran, ça sera grandiose pour tous les fans de l’univers. Merci beaucoup pour l’éclaircissement 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Ibidouu dit :

    Personnellement j’ai beaucoup aimé ce premier film, que je n’ai d’ailleurs toujours pas chroniqué sur le blog haha.
    Je comprends complètement ton point de vue sur différents aspects. J’avoue que de mon côté le fait de retomber dans l’univers d’Harry Potter m’a probablement un peu aveuglé, avec le recul je me rends compte que le film a quand même quelques défauts x)

    J'aime

  3. Bonjour ! Je découvre ton blog via cet article et je compte bien aller y faire un petit tour 🙂
    J’ai pour ma part bien aimé ce film, je trouve qu’il a pris le temps de présenter l’univers magique, alors que les derniers HP ne s’y attardait plus vraiment. C’est normal, l’intro passée on ne va pas nous montrer des objets qui volent sans arrêt, mais ça me manquait un peu 🙂 Je vois ce premier film comme une vraie nouvelle introduction de saga qui a le potentiel de devenir plus sombre. Mais je comprends ton point de vue, et je suis entièrement d’accord avec ce que tu dis sur les animaux en numérique, je passe mon temps à critiquer la modélisation 3D dans les films je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule ^^ Ton exemple sur le Seigneur des Anneaux est d’ailleurs celui que je donne régulièrement. Espérons ne pas avoir un effet « le Hobbit » avec les Animaux fantastiques donc !

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Bonjour, Tout d’abord, je tenais à te remercier pour ton passage 🙂
      Pour ce qui du film, je trouve que David Yates mais surtout J.K.Rowling aurait pu pousser un peu plus dans la noirceur car je trouve que les enjeux principaux sont un peu mis de côté pour nous montrer quelques animaux.
      Je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul à dénigrer ce passage au tout numérique. On peut aussi utiliser l’exemple du premier Harry Potter avec le passage de Gringotts. Toutes les créatures paraissent bien réel et donne un je ne sais quoi en plus. J’espère sincèrement que ça ne va pas finir comme le Hobbit (que je n’ai pas vraiment apprécié).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s