Le bilan culturel de mai 2017

le

Bonjour à tous,

Le mois de mai touche à sa fin, il est donc temps pour moi de vous faire le bilan culturel de mai.
Que s’est-il passé durant les 31 jours de mai ? Et bien nous avons pris, mon amoureuse et moi, quelques jours pour aller sur Paris histoire de voir quelques expositions mais surtout pour travailler sur nos mémoires. Les quatre jours sur place sont passés très vite et nous n’avons pas arrêté une seule fois.
Mon amoureuse a ainsi pu me faire découvrir certains lieux et musées de la capitale. Elle a aussi pu me faire découvrir les magasins Book Off qui vendent des romans d’occasions. Je vous laisse imaginer ce qui a bien pu se passer là bas… Nous avons un peu trop craqué sur les achats à tel point que la valise n’a servi qu’à transporter les romans au retour. Dans ces achats, il y a quelques pépites comme les trois derniers Harry Potter au format Hardback de chez Bloomsbury mais également en petit format de quoi nourrir notre collection de belles pièces.
La fin du mois est beaucoup plus calme puisque nous devons écrire une partie de notre mémoire… Mais de toute façon après notre craquage livresque, nos banquiers ne veulent plus que l’on sorte.

Au niveau de mes lectures

dav

Vertige de Franck Thilliez est le premier roman que j’ai lu ce mois-ci. C’est un cadeau que mon amoureuse m’a ramené de chez elle. Je voulais lire Vertige depuis quelques temps car j’en avais entendu beaucoup de bien.
Je me suis donc lancé un soir dans cette histoire pour en ressortir le lendemain complètement déboussolé. Vertige est un roman qui se vit à fond avec les personnages de cette intrigue. Nous sommes plongés au fond de ce gouffre avec eux et nous souffrons du froid, de la paranoïa et de la faim. La fin de ce roman m’a laissé dubitatif puisque je ne savais pas trop où l’auteur voulait en venir… J’ai relu plusieurs fois la fin pour être sûr d’avoir bien lu. Je peux vous garantir que mon amoureuse m’a entendu grogner… C’est donc avec un sentiment de vertige que j’ai refermé ce roman. Si vous voulez plus d’informations et mon avis complet, je vous invite à vous rendre sur mon article.

dav

Durant le trajet pour Paris, j’ai pu découvrir en avant-première la deuxième saison de Brooklyn Paradis de Chris Simon. C’est une deuxième saison qui s’affirme et qui s’affine au niveau de l’histoire et du style de l’auteure. Chris Simon aborde de nouveaux thèmes même si ceux-ci sont survolés. Cependant, c’est ici que l’on se rend compte que cette série de roman est pensée comme une série TV à l’américaine. Les nouveaux thèmes seront, je pense, abordés dans les prochaines saisons. Si vous voulez plus d’informations et mon avis complet, je vous invite à vous rendre sur mes deux articles concernant la première et la deuxième saison de Brooklyn Paradis.

Freak Island

Depuis que je suis avec mon amoureuse je découvre plein de nouvelles choses. Le manga en fait partie puisqu’elle en lit assez souvent. Je m’intéresse donc de plus en plus à cet univers et c’est avec curiosité que j’ai découvert Freak Island. Lorgnant dessus depuis quelques semaines, c’est au détour d’un rayon de Book Off que mon amoureuse m’a trouvé le premier tome. Freak Island est un manga que je conseille au plus averti puisqu’il raconte l’histoire de quelques naufragés se retrouvant nez à nez avec un psychopathe au masque de cochon. Entre Vendredi 13, Massacre à la tronçonneuse, le manga oscille dans le monde de l’horreur et du paranormal.

je vous parle d'un temps

Pour finir ce mois, j’ai pu découvrir en avant-première le recueil de nouvelles proposé par le collectif d’auteurs La Pieuvre qui se nomme Je vous parle d’un temps. Je ne vais pas trop m’étendre dessus dans ce bilan car le recueil ainsi que mon article ne sortent que le premier juin. Cependant, je peux vous dire que ce recueil contient douze auteurs différents ainsi que douze styles différents. C’est également un magnifique geste puisque les bénéfices seront reversés à une association permettant l’émancipation des femmes dans le monde.

Au niveau des séries

The 100

Depuis le début du mois mon amoureuse me fait découvrir la série The 100. J’avais pu lire au tout début du blog la trilogie et on m’avait prévenu que la série TV était mieux et complètement différente. Après avoir vu quasiment les trois premières saisons je peux vous dire que cette série TV est géniale et bien mieux que la série des romans. Cette série me plait tellement que j’ai l’intention d’en faire un article. The 100 est une série qui évolue dans le temps, la première saison ressemble à une série lambda pour adolescents mais dès la deuxième saison le show prend une tournure plus adulte et bien plus sombre. The 100, c’est aussi une série très féministe où les hommes en prennent plein la tronche à longueur d’épisodes. Sinon pour le moment, je suis triste puisque mon personnage favori est mort…

Sherlock (series 4)

Depuis quelques jours, nous avons décidé avec mon amoureuse de regarder la série Sherlock. J’avais déjà regardé les trois premières saisons mais en langue française. La voir en VOSTFR est une grande claque pour moi car je ne comprends vraiment pas tout…. L’acteur principal, Dominic Cumberbatch, parle vraiment très vite et il est donc difficile à suivre et à comprendre. Même mon amoureuse qui parle et comprend parfaitement l’anglais n’arrivait pas à suivre.
Sinon au niveau de l’histoire et de la série, nous trouvons les enquêtes intéressantes même si la dernière de la première saison était moins prenante. Pour les personnages, nous trouvons que Watson est super en tout point alors que pour Sherlock l’acteur est mal choisi (désolé pour tous les fans), nous n’aimons vraiment pas sa tête… Malgré ça, nous aimons vraiment son état d’esprit.

Au niveau des expositions

Procès Klaus Barbie

La première exposition que nous avons faite se déroule au Mémorial de la Shoah à Paris depuis le 30 mars 2017. Cette exposition se terminera le 15 octobre 2017. Il s’agit d’une exposition consacrée et intitulée Le procès Klaus Barbie. Lyon, 1987.
Cette exposition revient, à l’occasion des trente ans du procès, sur l’histoire de Klaus Barbie. Livré à la justice française le 5 février 1983, Klaus Barbie, l’ancien chef de la Gestapo de Lyon, est jugé par la cour d’assises du Rhône, à Lyon, du 11 mai au 4 juillet 1987. C’est le premier procès pour crime contre l’humanité en France. Pour la première fois aussi, en vertu d’une loi voulue par Robert Badinter, alors garde des Sceaux, un procès d’assises est filmé.
Cette exposition retrace le déroulement du procès de cet homme ainsi que sur la cavale assez folle de celui-ci. Je ne vais pas m’étendre dessus puisqu’un article est en préparation et qu’il devrait sortir pour le mois de juin. Mais je vous invite tout de même à aller vous rendre au Mémorial de la Shoah pour la découvrir.

Shoah et bande dessinée

Durant la même journée, nous avons enchaîné sur l’exposition Shoah et bande dessinée qui se déroule également au Mémorial de la Shoah à Paris. Cette exposition retrace l’évolution du thème de la Shoah dans le monde de la bande dessinée européenne, américaine et même japonaise. L’exposition revient sur l’explosion de ce sujet sensible grâce à la bande dessinée Maus de Art Spiegelman. Il est intéressant de voir à quel points le sujet était et est toujours aussi sensible. Comme pour l’exposition précédente, un article est en préparation mais je vous invite à vous rendre au Mémorial de la Shoah pour y découvrir de nombreuses bande dessinée.

Au-delà des étoiles visuel

Dernière exposition parisienne, Au-delà des étoiles : Le paysage mystique de Monet à Kandinsky au musée d’Orsay, est un voyage pour les sens et pour la réflexion. L’exposition revient sur un moment charnière de l’histoire de l’art et de la pratique artistique. Située entre le XIXe et le XXe siècle, l’exposition revient sur le travail intérieur des artistes et sur le ressenti face au monde. C’est donc un voyage vers l’intériorité des artistes et sur un questionnement qui va tous les tarauder. Quelques pièces sont exceptionnelles comme vous pouvez le voir sur les photographies. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter mon article qui est paru il y a quelques semaines.

Au niveau des rencontres

Durant le mois de mai nous avons pu rencontrer deux auteurs de thriller français grâce à la librairie Martelle située à Amiens. Nous avons donc pu rencontrer Bernard Minier (Glacé, Le cercle, Une putain d’histoire, N’éteins pas la lumière, Nuit) ainsi que Franck Thilliez (Train d’enfer pour ange rouge, La mémoire fantôme, Le syndrome [E], Sharko).
Des deux auteurs, c’est Bernard Minier qui semble le plus réservé vis à vis de ses romans. Nous avons pu apprendre que Glacé est son tout premier roman policier et que l’assassin devait complètement être différent. Nous avons également pu en apprendre davantages sur le processus d’écriture, les deux auteurs semblent avoir à peu près la même façon de procéder. Une idée de base, un début, un milieu et un fin, puis c’est l’histoire et les personnages qui suivent leurs chemins.
La différence entre les deux se trouvent dans les influences. Bernard Minier est influencé par des auteurs nordiques mais également par la vie de tous les jours. Franck Thilliez se rapproche plus d’auteurs américains et créer son histoire autour d’un thème qu’il affectionne (le sang, les expériences scientifiques, les maladies). Nous avons donc appris que Franck Thilliez se documente énormément et qu’il demande avis à des spécialistes même si il invente certaines choses lorsqu’il ne trouve pas de réponses.
Nous avons pu également aborder la question des adaptations télévisées des deux auteurs. Glacé diffusé sur M6 en décembre dernier a déplu à Franck Thilliez mais surtout à son auteur, Bernard Minier. Franck Thilliez nous a parlé du projet d’adaptation en série TV des aventures de Sharko et Henebelle. Le projet est lancé, il ne reste plus qu’à trouver les acteurs et la chaîne qui le diffusera. Franck Thilliez se dit confient face à cette adaptation puisque la productrice connait ses romans et qu’il travaille sur le scénario.
Pour finir en beauté, nous avons appris que les deux auteurs ont déjà commencé à écrire un nouveau roman. Le mystère plane sur Bernard Minier puisqu’il n’a rien voulu dévoiler tandis que Franck Thilliez nous a parlé de la côte nord de la France avec ses villages vidés dès que la saison estivale touche à sa fin. Brouillard, enlèvements, et mensonges seront au programme.

Pour le mois de juin, nous continuerons à regarder The 100Sherlock mais aussi Sons Of Anarchy.
J’espère lire davantage de romans ou de mangas. Je suis en train de lire La ligne noire de Jean-Christophe Grangé ainsi que Le passe miroir, les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos. Parmi les romans qui me donnent envie de découvrir au plus vite, il y a la saga de La Tour Sombre de Stephen King. Le moment est bien venu puisqu’une adaptation arrive dans nos salles obscures d’ici quelques mois.

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’aime beaucoup les sorties culturels en amoureux, je trouve que c’est toujours enrichissant =) Je te souhaite un très beau mois de Juin !

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Enrichissant surtout quand on a les mêmes goûts mais pas les mêmes attentes. J’espère pouvoir refaire quelques expositions dans le mois 🙂
      Beau mois de juin à toi aussi

      Aimé par 1 personne

  2. Pleack dit :

    Un super bilan, comme d’hab j’ai envie de dire !
    Pour Vertige, on en avait vaguement parlé mais c’est super que tu ai apprécié ta lecture !
    Pour les rencontres avec Minier et Thilliez, ça a du être assez intense ! J’ai rencontré Minier y’a deux ans il me semble, c’était super ! Jamais Thilliez encore ^^
    Par contre, pour ce qui est des expos !!!!! Je t’envie grandement. Je ne peux pas dire que je suis fan de Klaus Barbie xD, mais ça m’aurait branché de faire cette exposition ! Ainsi que celle allant de Monet à Kandinsky en passant, je m’en doute vu l’appellation de l’expo, par Van Gogh !
    J’ai partagé ton bilan bro ! Vivement qu’on reparle !
    A bientôt

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je te remercie beaucoup Chris !
      Les rencontres ont été brêve mais j’en ai appris beaucoup sur la façon dont ces deux auteurs ont de créer. Thilliez semble beaucoup moins réservé et beaucoup plus à l’aise avec le public. L’habitude et le caractère joue beaucoup je pense, mais ils ont l’air tous les deux fort sympathique.
      Pour les expos, Klaus Barbie fût forte intéressante mais aussi assez lourde surtout que nous avons la possibilité de visionner l’intégralité de son procès. La meilleure expo reste tout de même celle sur la Shoad dans la BD, plus légère malgré le thème.
      Merci beaucoup pour le partage ! Je vais essayer de prendre plus de temps pour passer sur ton blog et celui des autres 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s