The 100 de Jason Rothenberg : une série adolescente ?

le

The 100 de Jason Rothenberg est une série que j’ai vu circuler de nombreuses fois. De plus, on me l’avait longuement conseillé lorsque j’avais lu les trois premiers tomes de la saga éponyme de Kass Morgan. Le problème étant que je n’avais pas apprécié tant que ça les romans de Kass Morgan, donc je n’avais pas envie d’essayer cette série.
C’est mon amoureuse qui m’a fait changer d’avis (il faut toujours écouter sa moitié) en me la vendant comme une série TV complètement différente des romans mais également comme une série très adulte et très sombre.
Ni une, ni deux, je me lance dans cette série, alternant la version originale sous-titré ainsi que la version française.

De quoi ça parle ?

The 100, c’est l’histoire de terriens qui, suite à un accident nucléaire ayant survenu il y a plusieurs décénies, ont du trouver refuge au sein de l’ARCHE, une base spatiale. Suite à une décision politique, 100 adolescents délinquants sont envoyés sur Terre pour voir si la planète est de nouveau habitable.

The 100, une série TV qui a su évoluer

The 100, c’est typiquement le genre de série TV qui réussit à s’améliorer dans le temps. En effet, la première saison pourrait s’apparenter à une série pour adolescent lambda. Les personnages sont peu fouillés, voir inutiles, les actions sont assez minces (comparativement au reste de la série) et les enjeux sont assez limités. En effet, une des seules préoccupations des adolescents c’est la liberté. Ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent et donc ne font pas grand chose au final.

Cependant, la série a de quoi vous surprendre puisque la saison deux fait grandir le tout. Les personnages commencent à être vraiment intéressants à suivre (même si certains vous ferons lever les yeux au ciel) et les enjeux deviennent assez sombre. Depuis le début, cette série s’attache à la survie des 100 sur Terre mais dès la deuxième saison cette idée prend de l’ampleur puisque de nombreux ennemis apparaitront et des alliances se formeront.
Qui dit alliances, dit plusieurs peuples. C’est aussi là que The 100 tire son épingle du jeu puisqu’elle a développé différentes formes de langages pour chaque peuple sur Terre. De quoi rendre la série plus riche et vous donner envie d’en apprendre plus. Un peu comme dans Game Of Thrones.

The 100 clarke

Une série sombre et très adulte

The 100 a su se développer pour proposer un contenu intelligent et adulte. Cette série tourne autour de la quête de liberté et de la survie. Dès lors, The 100 se place comme une série exposant tour à tour différents modes politiques (la démocratie, la royauté, la dictature, l’anarchie, le fanatisme religieux). Cette série peut être mise en parallèle avec le travail que fourni la série TV The Walking Dead au niveau de la reconstruction de la société lorsque celle-ci est redevenue sauvage.
The 100 nous montre alors les avantages et les limites de chaque politique. Comment nous les montre-t-elle ? Avec du sang, des morts et de nombreux coups d’état.

The 100. tribu glace

The 100 ne vous épargne rien… La mort de personnages intéressants et importants dans l’intrigue, le plus souvent dans un contexte délicat (mise à mort par les natifs, exécution par son propre camp). Cette série, c’est aussi de nombreuses crucifixions et villages brûlés. La survie a un coût et elle fait très mal…
Face à cette effusion de sang, les maquilleurs et ceux travaillant sur les effets spéciaux ont fait un énorme travail puisque les plaies, les blessures et les décors sont d’un réalisme saisissant.

The 100 est-elle une série TV féministe ?

Ce propos n’engage que moi puisque c’est une réflexion que je me suis faite au fil des épisodes.
Je ne m’y connais pas trop dans la question mais j’ai trouvé quelques détails intéressants dans la construction de la série. Les femmes ont une place très importante chez les 100 mais également dans les différentes tribus et dans un arc narratif bien précis dont je ne vous parlerai pas, de peur de vous spoiler.

the100

Comme je vous le disais, les femmes ont une place importante, voire la place la plus importante. Elles donnent les ordres, réfléchissent pour les hommes. D’ailleurs, nombreux sont les hommes qui se font remettre à leur place (une pensée pour ce gentil Murphy qui en prend plein la tête).

murphy the 100
On peut également remarquer que chaque clan est gouverné ou contrôlé par une femme forte physiquement ou psychologiquement. De plus, ces femmes arrivent aux sommets sans user de leurs charmes et ça c’est positif.

 

 

The 100 de Jason Rothenberg est une série TV à découvrir (si ce n’est pas encore fait). Partant d’une base adolescente, la série TV a su se développer et offrir un show adulte et sombre, bien loin des romans éponymes de Kass Morgan. Laissez vous transporter par cette histoire et par ces personnages. Personnellement, de nombreux favoris sont tombés au combat mais ça ne m’empêche pas de vouloir continuer à la regarder.
En plus, Stephen King suit cette série TV avec intérêt… Que vous faut-il de plus ?

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ah j’en ai entendu de très bons avis, mais je me suis toujours imaginé comme toi au début que c’était juste une série d’ado. Je pense que je vais tenter, lorsque j’aurais plus de temps =)

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Franchement, je ne suis pas déçu de cette série. Par contre je te conseille de la voir en VOSTFR car la VF donne vraiment l’impression d’une série cheap… J’arrivais pas du tout à aimer les personnages. Le doublage est pas terrible et donne l’impression que l’on a affaire à des ados pénibles…
      Mais à part ça la série est vraiment de qualité 🙂

      J'aime

  2. Ibidouu dit :

    C’est effectivement une série qui donne une place de choix à la femme. Je pense que c’est l’une des principales raisons pour lesquelles j’ai poursuivi mon visionnage. La saison 1 n’est clairement pas la meilleure, elle pose les bases mais reste très « ado ». Par contre, à partir de la saison 2, ça devient très bon, très sombre et les différents thèmes abordés sont fascinants. La série prend parfois des tournants inattendus mais pour l’instant j’aime toujours autant. Il faut que je regarde la dernière saison d’ailleurs ^^
    (Gentil Murphy ? Vraiment ?)

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je suis heureux de constater que je ne suis pas le seul a avoir remarqué une telle chose 🙂
      Je suis tout à fait d’accord sur l’évolution de la série. Elle prend de l’ampleur au fil des épisodes et devient vraiment sombre.
      Il faut que je termine la 3eme et après j’attaque la quatrième 😉.
      Oui oui Murphy est un gentil 😛

      Aimé par 1 personne

  3. Sweet Judas dit :

    Moh pauvre Murphy… Dans la saison une, je le trouvais insupportable, mais plus les saisons défilent, plus je lui trouve de l’intérêt et de la profondeur. De tous les personnages, c’est presque le plus lucide.
    Celui qui m’a longtemps insupporté (jusqu’à sa mort, en fait), c’est Finn. Bon, j’ajoute également Jasper pour son attitude de crétin sur les saisons trois et quatre. Cela dit, Clarke et ses états d’âme permanents avec un regard de chien battu n’est jamais bien loin derrière. Raven et Bellamy sont ceux qui parviennent à rester intéressants et à évoluer. Et puis, pour la caution badass, on a toujours Indra et Octavia.
    Je dois avouer que je ne m’attendais pas à aimer autant tellement, comme tu le mentionnes dans ton billet, la première saison est orientée teen drama à base de qui couche avec qui… Heureusement que la saison 2 passe à la vitesse supérieure.

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je vois que nous partageons exactement les mêmes pensées à propos des personnages ! J’ai beaucoup de mal avec Jaha également, il me sort par les yeux notamment dans la saison 3.
      J’espère qu’Octavia va devenir encore plus coriace dans la suite (je n’ai pas encore vu la saison 4)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s