Sense8, pourquoi elle va nous manquer

Bonjour à tous,

Je viens aujourd’hui vous parler d’une de mes séries préférée à savoir Sense8. Bon j’avoue, je ne suis pas très objective concernant cette série mais j’espère vous expliquer au mieux pourquoi je l’aime tant, pourquoi j’en suis tellement fan, et pourquoi j’étais au bord de la crise d’hystérie quand j’ai su qu’elle n’allait pas être renouvelée pour une troisième saison.

Cette série a vu le jour en 2015 par les sœurs Wachowski, à qui l’on doit notamment la trilogie Matrix ou encore Cloud Atlas. Elle met en scène huit personnes venues des quatre coins du monde, reliées par un drôle de lien psychique qui constitue l’intrigue principale de la série. On retrouve Sun (ma petite chouchoute), une coréenne trop bad ass, experte en arts martiaux et fille d’un riche homme d’affaire de Séoul ; Wolfang, un allemand issu d’une famille est-berlinoise extrêmement réservé et cambrioleur professionnel ; Riley une DJ de Londres originaire d’Islande aux nombreux problèmes personnels ; Kala, une indienne travaillant dans l’industrie pharmaceutique heurtée aux us et coutumes de son pays ; Will, un policier de Chicago ; Capheus, un conducteur de bus vivant dans un bidonville au Kenya et dont la mère est atteinte par le VIH ; Lito, un acteur mexicain qui tente de cacher son homosexualité ; Nomi, une femme transsexuelle hackeuse professionnelle.

sense8-season-2-trailer

Des personnes attachants aux valeurs humanistes

Vous l’aurez compris, les personnages de Sense8 sont haut en couleur et en un sens complémentaires. Chacun apporte son petit grain de sel à l’histoire et on s’attache très facilement à tous. En effet, leur lien permet au spectateur d’apprécier et de se sentir concerné par le sort de toutes ces belles petites personnes, notamment grâce à leur lien spécial, mais dont je ne dirais rien de plus au cas où vous ne connaîtriez pas encore cette magnifique série (il est encore temps de réparer votre erreur!). Cependant, certains personnages semblent plus ou moins intéressants. Riley dans la première saison a relativement peu de corps en temps que personnage mais prend tout son ampleur dans la deuxième saison. A l’inverse, Capheus est d’abord extrêmement touchant et drôle, puis s’éloigne des autres sensate, et est très en retrait dans la deuxième saison, n’interagissant que peu avec les autres personnages. Dans un autre genre, Lito lui existe principalement par le trio Hernando/Daniela/Lito. Sans ces deux autres personnages il serait beaucoup moins intéressant et plus passe partout mais leur petit groupe est vraiment très plaisant à regarder et devient de plus en plus soudé. Quant aux autres, ce sont ceux qui pour moi sont le plus impliqués dans l’histoire, et permettent de faire avancer l’intrigue, ou constituent le lien même entre tous les personnages comme Will, Nomi qui est omniprésente et indispensable au bon déroulement de l’histoire, ma chère Sun adorée (toujours présenter pour botter des culs), Wolfgang, et même Kala dans la deuxième saison.

5776555-8443410757-sense

Par ailleurs, Sense8 est une série magnifique qui cherche à véhiculer une grande valeur humaine, dont les personnages en sont le porte parole. Cette série invite à la tolérance, à l’acceptation de soi, à prôner l’amour et rejeter la peur de l’autre, du différent et du racisme sous toutes ces formes, ainsi que l’importance de la famille. Je ne peux ici pas citer toutes ces qualités bien entendu mais sachez que c’est fondamentalement une bonne série qui ne serait rien sans la bonté de ses personnages et les véritables valeurs qu’elle transmet.

Une mise en scène à couper le souffle

Ce qui me frappe et m’en met plein les yeux à chaque épisode, c’est la beauté des scènes. Tout est calibré au millimètre près, et quelque soit l’ambiance du moment. Les couleurs sont chatoyantes, le générique entraînant, mais ce qui donne le plus de force aux scènes de Sense8, c’est à la fois la manière dont est filmée une scène, associée à une musique toujours splendide. Ce travail est particulièrement visible dans la saison 2, où la mise en scène permet de visuellement rapprocher les personnages, signifiant ainsi leur lien intime (je ne peux pas en dire trop au risque de spoiler ceux qui n’ont pas vu la série, mais les autres comprendront sûrement à quoi je fais référence). De nombreuses scènes sont ainsi visuellement inoubliables. Dans la première saison on se rappelle de leur reprise de « What’s going on ? » (qui est par ailleurs une de mes scènes préférées), de Wolgang se rendant dans l’épisode final dans la maison de son oncle, ou encore de sa rencontre dans la parking où le mec sort normal un bazooka de son coffre. L’insolence de Sun associée à sa force physique et sa grande sensibilité sont parfaitement rendues, ou encore le moment où Lito combat Joaquin dans l’espoir de récupérer Daniela. Bref autant de moments inoubliables qui sont encore plus marqués dans la deuxième saison, et même dans l’épisode de Noël, qui bien qu’apportant moins pour l’intrigue, n’avait que la prétention de faire patienter les fans, et offre tout de même quelques scènes bien trouvées.

sense8-1x10

Une série too much et stéréotypée ?

Vous l’aurez maintenant compris c’est une série haute en couleur. Mais il n’en reste pas moins qu’elle est tournée dans huit pays différents tout autour du globe, de l’Amérique, à la Corée, en passant par le Kenya et l’Europe. Tout cela implique des dépenses folles puisque c’est à chaque fois toute une équipe qu’il faut bouger, aussi bien les acteurs que l’équipe technique.

De nombreuses critiques (venant aussi bien de la part des spectateurs que de la presse) reprochent généralement à la série un côté beaucoup trop extravagant, lisse, bien pensant et trop souvent dans la surenchère. Comment vous dire que je ne suis d’accord avec aucun de ces points. Ou du moins quand certains de ces traits sont présents, ils s’avèrent en réalité bien cohérents avec l’ensemble de la série. En effet, la série s’adapte à ce dont elle parle. Prenons l’exemple de Lito. Bien sûr que les scènes le concernant peuvent sembler rocambolesques, le personnage est un acteur de soap opéra ! Il est normal que ces scènes soient un peu dans le too much. Par ailleurs, on reproche à la série d’être trop stéréotypées, une Coréenne qui fait des arts martiaux, une trans qui vit à San Francisco, un Kényan vivant dans un bidonville et touché par le sida… Mais en quoi cela est-il dérangeant ? Le but de la série n’est pas de faire un portrait et un tour du monde documentaire et réaliste. Elle tend à montrer ce qui lie les gens et à prôner de magnifiques valeurs, tout en sous-entendant une critique acerbe de la société en en dénonçant tous les travers. Ce côte un peu « facile » sert par ailleurs parfaitement bien l’intrigue. Chaque trait, chaque caractère, chaque fait est parfaitement bien exploité et a une bonne raison d’être dans le déroulement de l’histoire.

sense8-photo-55672a8dcb9d8

Bref vous l’aurez compris je suis véritablement fan de cette série et je pourrais en parler pendant des heures mais pour le bien de vos yeux je vais arrêter là ! Pas de troisième saison donc, mais un épisode final qui je l’espère parviendra à répondre aux questions principales qui persistent encore, bon gré malgré.

J’espère que ce premier article venant d’une autre plume que celle de mon cher Tomabooks vous aura intéressé, et que celui-ci ne me lancera pas de pierres quand il le lira (il m’a laissé carte blanche et le découvrira en même temps que vous). Bon et juste pour le plaisir je vous laisse voir et écouter un de mes moments préférés !

En tout cas si l’envie vous vient d’en discuter plus amplement n’hésitez pas, je suis toute ouïe !

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. cocounette dit :

    J’adore cette série, vraiment très bien réalisée et dont l’histoire est vraiment originale.
    Je suis vraiment déçue qu’elle soit arrêtée… Une série vraiment belle et pleine d’émotions.

    Aimé par 1 personne

    1. bbunnyhero dit :

      C’est exactement pour tout ça que je l’aime !

      J'aime

  2. Cat dit :

    Je la note. Je viens de voir Reine du sud. Sympa! Passe un bon dimanche!

    J'aime

    1. bbunnyhero dit :

      Oh je ne connais pas ça je vais voir. Merci beaucoup j’espère que tu as passé un bon week-end aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Cat dit :

        un peu chaud!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s