L’appel du néant de Maxime Chattam

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui avec un nouvel article littérature. Comme vous devez le savoir, Maxime Chattam est un auteur dont j’apprécie énormément le travail. Je suis toutes les annonces que l’écrivain peut faire sur sa page twitter. C’était donc tout naturel que je sois impatient de lire son nouveau roman, L’appel du néant.
Que donne donc ce nouvel opus de l’un des auteurs français de thriller les plus doués de sa génération ? Je vous invite à suivre cet article pour en savoir plus.

Tueur en série… Traque infernale. Médecine légale. Services secrets. … Terrorisme. La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Un sujet difficile

Il est difficile d’aborder un thème comme celui de L’appel du Néant sans heurter la sensibilité de chaque lecteur. En effet, le nouveau roman de Maxime Chattam prend place avec notre inspectrice favorite, Ludivine. Celle-ci va être sur les traces d’un violeur méticuleux, mais également d’une nébuleuse islamiste. Voilà en quoi, le roman de Maxime Chattam peut se révéler douloureux pour le lecteur, car l’écrivain évoque l’islamisme radical et l’ombre des attentats qui planent sur l’intrigue.
L’auteur explique la difficulté de cette entreprise à la fin de son roman. Maxime Chattam a, en effet, écrit une première version qui n’a jamais abouti, puisque l’écriture s’est vue interrompue par les événements de Charlie Hebdo. Laissant le temps aux français de cicatriser leurs plais, Maxime Chattam se lance dans une deuxième version, mais les attentats du Bataclan arrivent…

Maxime Chattam prend donc son temps pour proposer ce sujet qui peut encore être douloureux pour certains d’entre nous. La force de ce roman réside dans le fait que l’auteur ne donne pas une place importante aux terroristes. La parole et la lumière est donnée aux forces de l’ordre qui ont affaire à des nébuleuses quasiment insaisissables et qui mettent leurs vies en danger chaque seconde. Avec ce roman, Maxime Chattam nous montre la difficulté des enquêtes de ce genre, mais surtout les problèmes liés à la surveillance des personnes fichés S ou autres. Le peu de moyen et le côté dangereux de la chose fait que les enquêteurs prennent leurs temps pour appréhender ce genre d’individu. De plus, l’auteur nous montre que les différentes administrations se tirent dans les jambes pour garder l’exclusivité…
Cependant, Maxime Chattam nous dévoile l’évolution des moyens scientifiques pour appréhender la menace qui évolue rapidement. Les recherches scientifiques pourront vous sembler futuriste, mais elles sont bel et bien réelles. 


Inutile de vous dire que durant cette lecture, les images des différentes attaques mondiales vous reviendront en tête. Nous en apprenons un peu plus sur les idées de ces individus, à travers quelques discours et quelques leçons d’histoire géographie. Maxime Chattam ne prend pas parti dans cette histoire, il ne met qu’en avant ce que nous savons déjà. L’auteur ne réprimande pas les auteurs des faits, mais il essaye de les comprendre. 

Page-Turner

L’appel du néant vous gardera scotché. Comme à son habitude, Maxime Chattam livre un opus des plus prenant, il est impossible de le lâcher ou de ne pas y penser durant la journée. Tout est présent pour permettre au lecteur d’entrer dans cette histoire. Comme je vous l’ai dit précédemment, celle-ci nous fait naviguer entre tueur, violeur en série et nébuleuses terroristes. Maxime Chattam réussit à nous perdre dans nos pistes puisque les deux enquêtes semblent liés. C’est également toujours avec autant d’aisance que Maxime Chattam insuffle de la vie dans ses personnages. On s’attache, on stresse, on peut même pleurer pour les personnages.

Maxime Chattam revient également avec son personnage emblématique de Ludivine. Sans vous en dire trop, Ludivine se retrouvera dans une situation bien délicate dans cette histoire. L’auteur va manier un récit sur plusieurs lignes temporelles, sans pour autant nous perdre dans l’histoire. En tout cas, vous allez être stressé pour ce personnage et Maxime Chattam réussira, encore, à vous surprendre.
Pour une fois, l’enquête est prenante car Maxime Chattam donne toute la lumière aux forces de l’ordre. Cependant, l’auteur n’en oublie pas de développer la psychologie de ces personnes. Le discours en devient donc fortement intéressant.
La dernière partie faite sous forme de palliers, permet à l’action de devenir de plus en plus stressante, angoissante. L’horreur est presque insoutenable.

 

Comme vous avez pu le lire, L’appel du néant de Maxime Chattam est une belle surprise. Je ne vous cache que l’idée de mélanger l’intrigue avec des nébuleuses islamistes m’a un peu fait peur, mais l’auteur a su rendre cela crédible et prenant. L’appel du néant est à la fois prenant, à la fois par son rythme, mais aussi pas ses événements. Maxime Chattam ne nous fait pas de leçon sur les événements qui touchent le monde, mais nous donne des pistes pour que l’on puisse avoir notre propre vision des choses. Ce roman restera dans ma mémoire durant un bon bout de temps et cela fait énormément de bien.

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. livresque78 dit :

    Le sujet même si, comme tu le dis est délicat, a dû être traité avec beaucoup d’intelligence et de sagesse par ce très bon auteur.

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      C’est exactement ça, Maxime Chattam traite le sujet avec distance et sans aucun jugement. C’est une réussite en tout cas.

      Aimé par 1 personne

      1. livresque78 dit :

        Génial. Merci de confirmer et de me donner l’envie d’avoir envie 😂

        J'aime

      2. tomabooks dit :

        J’ai la chanson en tête 😭. Je ne te remercie pas ! 😛

        Aimé par 1 personne

  2. Xander dit :

    Intéressant ! Je le note pour plus tard car là je viens de prendre Le coma des mortels 😲

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je ne l’ai jamais lu celui-là. Il vient de sortir au format poche non ?

      Aimé par 1 personne

      1. Xander dit :

        Oui, c’est ça, il est sorti en poche quand son nouveau roman est sorti en grand format 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s