Les sorties cinéma de janvier 2018

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui avec le petit rendez-vous mensuel qui revient sur les films que j’ai le plus envie de voir durant le mois. Bon, comme vous avez pu le remarquer depuis quelques semaines, je mets de nombreux films et j’ai du mal à aller les voir… Mais promis, je vais aller plus souvent dans les salles obscures dès ce mois de janvier.
J’espère que ce rendez-vous va encore vous donner de nombreuses idées de sorties.

Les sorties du 03 janvier

Le grand jeu d’Aaron Sorkin

Je n’attends pas vraiment grand chose de ce film, mais j’aime beaucoup les histoires d’ascension et de chute dans le grand monde. Cette histoire est tirée d’une histoire vraie et le casting m’a l’air tout bonnement fabuleux. Rajoutez à cela que Arron Sorkin a été scénariste pour The Social Network et il ne m’en faut pas plus pour avoir envie d’aller voir ce film.

Insidious : la dernière clé d’Adam Robitel

La saga lançait par le brillant James Wan revient avec ce quatrième épisode. Je n’en sais pas grand chose, mais si j’ai bien compris, le réalisateur souhaite revenir sur l’histoire, les origines de la médium, avant les événements du premier volet. L’idée paraît bonne, mais elle peut surtout être casse gueule. En tout cas, je n’ai vu que quelques images et l’idée d’une clef qui entre dans la gorge des victimes me plait beaucoup, car en termes de symbolisme on est pas mal.

Les heures sombres de Joe Wright

Gary Oldman dans le rôle de Winston Churchill, il ne m’en faut pas plus pour avoir envie d’aller dans les salles obscures. Ce film va revenir sur l’arrivée au poste de Premier ministre de Winston Churchill et sur les décisions qu’il va prendre, alors que l’Europe est en guerre et que les alliés sont en pleines déroutes, l’épisode de Dunkerque en est le meilleur exemple.
Je vais essayer de vous expliquer pourquoi ce film me tente plus qu’un autre. La période historique m’intéresse grandement, le personnage de Churchill me passionne. C’est peut-être très réducteur, mais sans lui l’Europe serait sans doute bien différente à l’heure actuelle. Le travail de Gary Oldman pour entrer dans la peau de cet homme.

Les sorties du 10 janvier

Downsizing d’Alexander Payne

Je ne sais pas du tout à quoi m’attendre de ce film… L’idée me paraît à la fois folle et merveilleusement bonne, mais les premières critiques m’ont un peu refroidi. Mais vous savez ce que l’on dit, il faut aller se faire une opinion soi même. Alors, j’irais au cinéma rien que pour voir Matt Damon et Christopher Waltz faire 10 cm, sous fond de surpopulation.

Les sorties du 24 janvier

Pentagon Papers de Steven Spielberg

Il semblerait que l’année 2018 soit celle de Steven Spielberg et ce n’est pas sans me déplaire. Le réalisateur revient avec un film tiré d’une histoire vraie et un casting magnifique, bah oui, il y a Tom Hanks. Le sujet ne me parle absolument pas, car l’histoire américaine et moi ça fait deux. Tout ce que je souhaite, c’est que Steven Spielberg me fasse rêver avec ses cadres, ses mises en scènes, ainsi qu’avec le jeu avec les lumières. D’après les critiques américaines je pourrais être servi, car Pentagon Papers aurait été élu meilleur film de l’année 2017.

Et voilà, la sélection du mois est maintenant terminée. Au final, le mois de janvier parait assez creux, mais il y a tout de même de belles choses qui arrivent. En tout cas, je suis très impatient d’aller voir ce nouveau Spielberg.
Surtout, n’hésitez pas à me dire quels films vous donnent le plus envie en janvier et peut-être que vous allez me faire découvrir quelque chose.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s