D’ombre et de silence de Karine Giébel

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui avec un nouvel article littérature. Je sais que cela fait un petit moment que je n’en ai pas sorti, mais l’envie est de moins en moins présente et je n’arrive plus à trouver les bons mots ou à mettre un rythme intéressant dans ce que j’écris. Bref, passons cette remise en question pour en revenir à notre sujet qui est D’ombre et de silence, le dernier recueil de nouvelle en date de l’autrice française Karine Giébel.
Votre Bbunnyhero m’a offert mon premier Giebel, depuis une sorte de rituel a été instauré entre nous. En gros, à chaque sortie dans une autre ville, à Emmaüs ou pour les fêtes, un nouveau Giébel se retrouve miraculeusement dans la bibliothèque. Anniversaire oblige, je me doutais bien qu’un roman de l’autrice allait apparaître, mais je n’aurais pas parié sur celui-ci.
Bref, je vous préviens de suite, je ne suis pas habitué au format des nouvelles et encore moins pour les chroniquer. Alors, cet article risque d’être court, mais tout de même important.

« Écrire une nouvelle, c’est tenter, en quelques lignes, de donner vie à un personnage, de faire passer au lecteur autant d’émotions qu’en plusieurs centaines de pages.
C’est en cela que la nouvelle est un genre littéraire exigeant, difficile et passionnant. »
Karine Giebel

Si Karine Giébel excelle dans quelque chose, c’est bien la description de l’humain, de ses pouvoirs sur les autres, sa psychologie, ses penchants sombres, mais surtout sa propre violence. Dans ce recueil de nouvelles, l’autrice revient sur tout ce qui a fait son succès, mais on y découvre une nouvelle facette de la personnalité de cette grande dame du thriller, l’engagement et le féminisme.
D’ombre et de silence dépeint notre société actuelle de façon très juste et très réalistes. Toujours aussi fort et dérangeant, Karine Giébel appuie là où cela fait mal et ça fonctionne. Je ne vais pas me pencher sur toutes les nouvelles, mais sachez qu’aucune d’entre elles ne va vous laisser indifférents, bien au contraire. Elles m’ont toutes scandalisés, révoltés et horrifiés. Je pense que c’est le moment idéal pour le lire, puisque certains événements remontent à la surface pour exploser aux yeux de tous. D’ombre et de silence met son grain de sel dans toutes ces histoires de #balancetonporc ou encore #metoo.

Bref, Karine Giébel m’a encore une fois surpris et revient sur des sujets graves dont nous avons tous été témoins au moins une fois dans notre vie. Ce recueil peut permettre à certains d’ouvrir les yeux sur notre monde et sur certains individus qui nous entourent. Ici sur Terre, c’est la folie, l’Enfer et Karine Giébel met le doigt sur certains problèmes ou dérives comme les us et coutumes de certaines familles, la vengeance, la haine, la culture du viol, le marchandage, etc.
Comme toujours chez cette autrice, la noirceur est contrebalancée par des personnages qui illuminent et irradient les pages de pureté. Je peux vous dire que ces différents personnages font énormément de bien.

Pour finir, D’ombre et de silence est un recueil de nouvelles que vous devez absolument découvrir et avoir en votre possession. Les différentes nouvelles ne vous laisseront pas indifférents, notamment par rapport au climat actuel. Karine Giébel prouve, une nouvelle fois, qu’elle sait parler du monde qui nous entoure et réussit à déceler l’horreur, mais aussi les bonnes choses de notre vie. Je pense que ce recueil mérite, sans aucun doute, une deuxième lecture, afin de voir toutes les nuances et la finesse que l’autrice a dû mettre dans son écrit. D’ombre et de silence est une réussite !

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Xander dit :

    Je l’ai commencé il y a deux mois, c’est vraiment super, mais très dur (comme souvent avec Giebel). Du coup je le lis par petites touches 😁

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je comprends tout à fait, je l’ai lu en une soirée… Impossible de m’en détacher. Je pense que je vais vite le ressortir, pour ainsi voir toutes les subtilités de l’autrice 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis bien d’accord avec toi. Je trouve ta chronique juste et tes mots bien trouvés.
    Si je n’avais pas découvert et lu ces nouvelles, je courrais me les offrir !
    À bientôt.

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Chapeau ! Tu m’as donné le sourire avec ce commentaire 😀.

      Aimé par 1 personne

      1. Tant mieux ! C’était sincère !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s