Du feu de l’enfer de Cédric Sire

Bonjour à toutes et à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire autour de la littérature et une n’est pas coutume, je vais vous parler d’un thriller. Du feu de l’enfer est le dernier roman en date de l’auteur français Cédric Sire (anciennement Sire Cedric) et vous pouvez le retrouver en grand format aux éditions Presses de la cité, mais aussi chez Pocket au format poche.
Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que je me suis lancé dans les oeuvres de cet auteur que depuis cette année, mais qu’il fait déjà parti de mon TOP 5 francophone ! Du feu de l’enfer n’est que le troisième roman que je découvre de l’auteur et c’est toujours autant une claque…

Résumé de l’éditeur :

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle.

« Fais ce que voudras », Rabelais, L’abbaye de Thélème, Gargantua, chapitre LVII, 1534

Quel roman, mais quel roman ! Du feu de l’enfer est le tout premier roman de Cédric Sire où il n’y a pas de surnaturel/fantastique dans l’histoire. Attention, l’oeuvre n’en reste pas moins violent pour autant et ne sera donc pas à mettre entre toutes les mains.
La première chose que je pourrais dire à propos de cette histoire, c’est que l’auteur fait preuve d’un sens du rythme incroyable. Avec des chapitres relativement courts (parfois à peine trois pages), l’auteur nous plonge dans une course folle où il sera difficile de reprendre son souffle. Cette course débute dès les premières pages où Cédric Sire fera preuve d’une violence incroyable, tout en donnant le ton du roman. Du feu de l’enfer sera sombre, malsain et particulièrement gore.
Le rythme ne fait pas tout dans un roman, mais l’auteur réussit à nous faire entrer pleinement dedans grâce à une tension incroyablement persistante. Sans vraiment vous en dévoiler plus, Cédric Sire exploite la thématique de la secte satanique et des pratiques que les grands de ce monde pourraient faire en toute impunité. Vous comprendrez alors que la sensation d’être suivi en permanence entre en jeu, mettant alors la paranoïa à son paroxysme.

La thématique est sans doute déjà bien trop exploitée, que ce soit dans la littérature ou au cinéma, mais je tiens à dire que Cédric Sire réussit l’exploit de ne pas faire une redite, grâce notamment à ses nombreuses fausses pistes, son côté plus que réel et les retournements de situation. L’auteur semble s’inspirer de fais-divers réels pour les mettre en relation avec cette idée de secte et tout cela fonctionne à la perfection, puisque nous sommes pris dans l’engrenage et que tout semble possible. Comme je le disais précédemment, la paranoïa ambiante y est pour beaucoup et je pense que c’était l’un des buts premiers de Cédric Sire.
L’auteur prend appuie sur des faits établis, mais aussi sur des légendes urbaines autour de sociétés secrètes régnant dans les hautes sphères de la société, afin d’être protégé et de rester dans l’ombre. Pour cela, l’auteur s’inspire de nombreux longs métrages (Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick en tête), mais aussi du Hellfire club crée par Sir Francis Dashwood. Je vous garanti qu’en refermant ce roman vous allez continuer vos recherches sur les différentes sectes et autres sociétés secrètes, tellement l’histoire va vous rester en tête.

avis-tomabooks-du-feu-de-l-enfer-cedric-sire

Petit point sur la violence, car il faut en parler, mais Du feu de l’enfer de Cédric Sire est incroyable de cruauté, de sadisme et de gore. Avec cette thématique, l’auteur va se permettre de mettre en scène les meurtres les plus violents possibles, tout en nous décrivant les scènes de crimes avec méticulosités. La mort rôde autour de nous durant la totalité de cette histoire et l’odeur du sang nous accompagne constamment… Plus nous avançons dans cette intrigue et plus les actes de violences seront difficiles à supporter et ce jusqu’au dernier acte qui met en scène l’enfer sur terre et la folie la plus complète…
Pour terminer sur ce roman, Cédric Sire met en scène une héroïne d’une incroyable force. Manon vit avec la mort quotidiennement, puisque celle-ci officie en tant que thanatopractrice. Elle est d’abord montré comme une jeune fille seule et timide, en conflit permanent avec son frère. En une seule scène, l’auteur nous montre que Manon rattrape toutes les conneries de son frère et on sent que tout ça la pèse. Puis, avec les événements, Manon se montera sous un nouveau jour. Elle va s’affirmer, montrer tout son courage, sa volonté et son envie de survivre par tous les moyens, quitte à faire entrer la violence dans son propre monde.

 

Vous l’aurez compris, mais Du feu de l’enfer de Cédric Sire est un énorme coup de cœur ! En abandonnant ce côté surnaturel/fantastique, l’auteur réussit à nous faire peur en mettant en scène une secte horrible. Le réalisme de cette histoire fait son effet directement sur nous et nous entraîne dans une course folle. On retrouve tout de même l’attrait de l’auteur pour le genre horrifique, gothique, mais aussi pour la musique Metal, puisque Du feu de l’enfer évoque tour à tour le satanisme, le groupe Ghost et encore bien d’autres et le gore.
Un roman que je vous conseille absolument de découvrir !

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Il y a bien longtemps que je n’ai pas lu l’auteur, ton avis me donne très envie !

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Je suis content de lire ça ! Vu que tu connais l’auteur, tu pourras voir la différence, l’évolution de ses écrits 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Bon si après ça je n’ai pas envie de me lancer je ne sais pas ce qu’il me faut d’autre 😅. Merci pour ton avis enthousiaste plus que convainquant 😊

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Oh super, j’ai essayé d’écrire d’une autre façon pour faire ressortir plus d’émotions et je crois que ça a fonctionné ! Je suis heureux de t’avoir donné envie de t’y mettre :p

      J'aime

  3. J’ai également adoré ce livre.

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      J’ai très hâte de voir arriver le tout nouveau 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. loeildem dit :

    Moi qui aime le thriller/policier/polar, ton site est une vraie mine d’or ! Je pioche plein de titres 😉

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Olalala merci beaucoup 😱. Je vais essayer de continuer dans ce sens alors !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s