Top littérature 2018

Comme pour les FLOP littérature, je reviens cette fois-ci avec ce qu’il y a eu de mieux, selon moi, cette année durant mes lectures.
Je reprends la même forme que l’an passé, mais vous pourrez remarquer que je me retrouve avec bien plus de livres…
Bon, je vais encore me répéter, mais ce TOP est réalisé, selon mes impressions de lectures et cela ne reflète que MA vision. Il se peut que certains romans ne vous aient pas autant marqué, mais c’est comme ça et c’est ce qui fait la beauté de la lecture.

Le Manufacturier de Mattias Köping

tomabooks-le-manufacturier-mattias-koping

Je commence par LE roman de 2018, celui qui est arrivé en dernier, mais qui a su détrôner les autres, celui qui me reste en tête encore aujourd’hui…
Le Manufacturier de Mattias Köping publié aux Editions Ring est une véritable avalanche, un roman coup de poing comme je n’en avais jamais lu. Une oeuvre sombre, intelligente, violente qui ne vous laissera pas indemne. Le genre de livre qui vous tient en haleine, qui vous attrape avec sa thématique lourde de violence, mais si intéressante. On en apprend plus sur le conflit Serbo-Croate, sur les crimes qui ont été perpétré des deux côtés et sur la reconstruction difficile des nouveaux citoyens. Mattias Köping nous enfonce dans la folie humaine, dans une ultra violence, mais qui n’est pas là pour le sensationnalisme, bien au contraire.
L’auteur prouve avec ce roman que la littérature noire peut-être bien plus intelligente qu’elle ne laisse le croire et il nous offre le meilleur de l’année.

Sinestra de Armelle Carbonnel

avis-tomabooks-sinestra-armelle-carbonel-editions-ring

Sinestra de Armelle Carbonnel publié aux Editions Ring est un magnifique huis-clos macabre qui se déroule durant le conflit de la Seconde Guerre Mondiale. Sinestra, c’est avant tout une plume, celle de l’autrice qui vous transporte, qui vous fait voyager et qui vous apporte cet aspect sombre de l’histoire. C’est aussi un lieu qui prend vie sous cette écriture, un lieu qui devient un personnage à part entière. Sinestra nous invite à suivre des personnages horribles, attachants et bizarres qui semblent vivre dans l’horreur la plus totale et la plus traumatisante.
Sinestra est un roman qui se vit et qui se dévore à une vitesse incroyable, si bien qu’il est difficile d’en faire une analyse concrète. Armelle Carbonel nous offre un huis-clos de grande qualité qui nous entraîne dans l’horreur de la guerre, mais surtout l’horreur qui émane des Hommes.

Le malheur du bas de Inès Bayard

avis-tomabooks-le-malheur-du-bas-ines-bayard

C’est le seul de la sélection dont je n’ai pas encore pris le temps de vous en parler, mais mon avis complet arrive dans quelques semaines. J’ai lu Le Malheur du bas d’Inès Bayard dans le cadre de mon club lecture, alors que mon chemin habituel ne m’aurait absolument pas dirigé par cette oeuvre. Grand bien m’en a pris d’essayer et de plonger dans ce roman contemporain qui est d’autant plus actuel (malheureusement). Le Malheur du bas évoque le viol et la descente en enfer de son personnage féminin. Celle-ci plonge et s’enferme dans le mensonge, afin de se protéger, de ne plus sentir la honte. Difficile d’entrer dans les détails sans spoiler la moindre chose, mais sachez que ce roman est difficile, parfois insoutenable de par sa thématique et la plume d’Inès Bayard. Il faut dire que l’autrice est directe et frontale dans sa façon de faire, notamment lors de la dite scène de viol où Inès Bayard va tout nous dévoiler de façon quasi chirurgicale. L’autrice nous invite à plonger dans la folie de cette femme qui a tout perdu lors de cet événement. Celle-ci sera victime et bourreau durant la totalité de ce roman coup de poing.

Helena de Jérémy Fel

avis-tomabooks-helena-jeremy-fel

Mélange détonnant entre le thriller, le drame familial et social, mais aussi avec l’onirique, Helena de Jérémy Fel publié aux Editions Rivages est un ovni pour moi. Le romancier a su me transporter dans son univers violent, poétique, troublant et incroyablement fort.
Jérémy Fel exploite la notion de répercussion d’un acte sur plusieurs générations et ce pour le plus grand malheur de nos personnages. L’idée de vengeance, de protection, de mensonge, mais aussi d’amour est omniprésente durant cette lecture. L’auteur nous montre que chaque homme et femme sur cette planète peut être bon ou mauvais et qu’il suffit d’un coup du sort pour tout faire basculer.

Le Collectionneur de Fiona Cummins

tomabooks-le-collectionneur-fiona-cummins.jpg

Le Collectionneur de Fiona Cummins publié aux Editions Slatkine & Cie est le parfait exemple du Page-Turner efficace et inventif. Pourtant, le roman est assez classique dans sa forme, mais c’est l’ambiance générale qui en fait un thriller à part. L’autrice, dont c’est le premier roman, réussi l’exploit de construire une ambiance incroyable dans son roman. Le Collectionneur est macabre, lugubre, envoûtant et ce, grâce à son tueur énigmatique, dont la collection va vous surprendre, vous dégoûter, mais aussi vous fasciner.
La force de ce thriller réside aussi dans le fait que l’autrice sait construire des personnages attachants et crédibles. On s’attache à eux, à leur vie, leurs états d’âmes et nous tremblons pour les victimes…

La servante écarlate de Margaret Atwood

tomabooks-the-handmaids-tale-margaret-atwood

On ne présente plus ce classique de la littérature et pourtant… La Servante écarlate de Margaret Atwood sonne encore aujourd’hui très actuel. Il est possible que ce roman ne vous passionne pas, car l’autrice prend le parti de tout nous décrire de façon quasi naturaliste. Il n’y a pas d’action, pas de suspense incroyable, car c’est le récit d’une vie des plus glaçantes. Notre narratrice va peser constamment ses mots, afin de ne pas éveiller les soupçons sur elle. On sent qu’une épée de Damoclès se trouve au-dessus de chaque personne et un mot de trop pourrait avoir de graves conséquences…
L’autrice joue alors avec sa plume pour s’intéresser à son personnage. Defred va ainsi évoquer ses craintes, ses rêves, ses questionnements, mais aussi ses souvenirs. Tous ces détails rendent ainsi Defred des plus attachantes et l’on se rend compte à quel point une société peut basculer du jour au lendemain, sans qu’il y ait de véritable révolution…
La Servante écarlate est glaçant dans le fond de son histoire et dans les explications quant à la montée de cette nouvelle République. Ce qui est fort, c’est que Margaret Atwood nous dévoile au compte goutte des détails sur cette République de Gilead, si bien que c’est notre imagination qui prend le dessus. Cependant, nous sommes abasourdi lorsque la vérité éclate et il est impossible de réagir à tout cela. De plus, l’intemporalité de cette oeuvre permet alors d’y croire et d’y voir un possible futur…

Thérapie de Sebastian Fitzek

tomabooks-therapie-sebastian-fitzek

J’aurais pu vous mettre Passager 23 publié aux éditions Archipel dans cette sélection, mais la première découverte est toujours la plus marquante. Sebastian Fitzek signe ici un premier thriller étonnant qui joue sur les mots, les situations et les impressions. L’auteur maîtrise d’une main de maître son histoire, son déroulé et surtout son ambiance qui pourra vous sembler très pesante, mais aussi loufoque. L’univers de Sebastian Fitzek m’a renvoyé directement à celui de David Lynch et normalement il ne vous en faut pas plus pour plonger dans cette histoire. Les situations s’enchaînent sans véritablement pouvoir relever ce qui ne va pas. On sent que quelque chose cloche dans cette histoire, mais impossible de prendre la pleine mesure du pourquoi. L’auteur joue avec nous, il nous manipule, s’amuse avec nos nerfs, nos perceptions et surtout nos certitudes.
C’est une tempête psychiatrique que l’auteur nous envoi en pleine face et je peux vous garantir qu’il est difficile d’y échapper.

Rêver de Franck Thilliez

avis-tomabooks-rever-franck-thilliez

Franck Thilliez cristallise en un seul roman toutes les thématiques qui m’intéressent dans ce monde. Rêver est divinement écrit et maîtrisé par l’auteur. C’est avant tout un thriller de qualité qui vous tiendra en haleine de la première, à la dernière ligne. C’est aussi un roman qui joue avec la chronologie, afin de nous perdre, mais aussi de nous faire vivre le calvaire de son héroïne atteint de narcolepsie. Vous l’aurez compris, Franck Thilliez va exploiter la notion de rêves, de cauchemars et de visions de l’enfer dans cette enquête de grande qualité.
Rêver m’a fait voyager dans ce monde étrange et parfois encore inconnu. Franck Thilliez s’inspire de nombreux mythes et d’oeuvres cultes pour asseoir son histoire. Les différents passages avec les incubes et les succubes vont me rester en mémoire et j’ai pu réussir à visualiser quelques scènes qui sont vraiment horribles et fantastiques. De plus, les nombreuses références qui sont faites au personnage de Freddy Krueger de Wes Craven rendent l’histoire encore plus horrifique et dramatique. La frontière entre le thriller et le paranormal est vraiment flou dans cette histoire…

Avec tes yeux de Cédric Sire

avis-tomabooks-avec-tes-yeux-cedric-sire

J’ai mis du temps à découvrir cet auteur qui me faisait de l’œil et j’ai bien fait de me jeter dans la gueule du loup. Je n’avais pas encore réussi à véritablement trouver un auteur qui manie aussi bien le thriller et le surnaturel/ Paranormal et c’est aujourd’hui chose faite.
Cédric Sire est un amoureux de la littérature et du cinéma de genre et cela se ressent durant cette lecture. L’auteur a su me prendre dans ses filets dès les premiers chapitres, si bien que son roman a été lu en quelques heures. Il est difficile donc de ne pas évoquer le Page-turner, car l’auteur réussit à nous captiver grâce à sa plume d’une maîtrise et d’une fluidité incroyable. Cédric Sire nous plonge dans son univers sans crier garde et on ne s’en rend absolument pas compte. Tout y est pour en faire un classique du thriller français et cela passe par des descriptions parfois très graphiques, mais celles-ci ne manquent pas d’être percutantes pour le lecteur. Certaines scènes m’ont obligé à serrer les dents et me restent encore en tête, alors que cela fait presque huit mois que j’ai refermé ce roman…

 

Voilà, voilà, ce TOP Littérature de l’année 2018 touche à sa fin et j’espère que celui de 2019 sera tout aussi grandiose !
On se retrouve dans quelques jours pour les articles qui  n’ont pas du tout fonctionné durant l’année et je sais que le format vous avez beaucoup plu.

Publicités

6 réflexions sur « Top littérature 2018 »

  1. Le malheur du bas est également dans mon top, une écriture dure et violente qui donne à ce roman cet accent si particulier !

    J'aime

    1. Oh oui, je suis tout à fait d’accord ! Je vais devoir écrire mon article dessus et j’ai un peu peur de ne pas assez le vendre !

      J'aime

      1. C’est généralement ma peur également, j’ai du mal à écrire sur les livres qui m’ont bouleversés…

        Aimé par 1 personne

  2. Je n’en ai lu aucun, mais ayant regardé la série, j’aimerais bien lire « La servante écarlate ».
    Belle journée 🙂

    J'aime

    1. J’aimerais regarder la série pour le coup, car on m’a dit qu’elle était différente par rapport aux différents traitements des thématiques du roman 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Elle est glaçante ! J’ai été saisie et horrifiée par la saison 1 surtout.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close