Losing Leah de Sue Welfare : Thriller domestique glaçant

Le nom de Sue Welfare ne vous dit peut-être pas grand chose et c’est surement normal, puisque les Editions De Saxus (que je remercie au passage) publient l’autrice pour la première fois en France avec le thriller domestique Losing Leah.

Je ne suis pas particulièrement connaisseur de ce sous-genre, mais je suis toujours curieux de voir comment un auteur ou une autrice peut apporter de la fraîcheur, tout en me proposant une enquête palpitante.

Losing Leah a-t-il su me conquérir ? Vous le découvrirez en lisant mon avis (garantie sans Spoil)

Le résumé de l’éditeur :

Par un froid matin de février, Chris et Leah Hills s’arrêtent dans une station-service isolée à la frontière du Pays de Galles pour boire un café.
Pendant que Leah est partie se rafraîchir, Chris verrouille la voiture et part acheter leurs boissons. Les minutes passent, mais Leah ne revient pas…
Peu après, le sergent Mel Daley et son patron, l’inspecteur Harry Baker arrivent sur place pour commencer les recherches alors que chaque minute compte. Leah est-elle encore vivante ? A-t-elle quitté la station-service avec quelqu’un ?
Au fur et à mesure que leur enquête progresse, les policiers vont découvrir de sombres secrets à propos du couple dont la perspective fait froid dans le dos.

Losing Leah : Thriller domestique glaçant

Il va sans doute être assez difficile de parler de ce roman, non pas que l’histoire soit mauvaise, mais bien parce que j’ai peur de trop vous en dire…
Sue Welfare livre ici un thriller domestique des plus classiques, puisque l’on enquête sur la disparition d’une femme et sur son passé. Plus l’histoire avance et plus on se rend compte que les apparences peuvent être trompeuses et que le vernis cède petit à petit. Rien de nouveau donc sous le soleil, mais l’autrice a cette particularité de nous faire participer à l’enquête, puisqu’elle nous met littéralement dans la peau de son enquêtrice. Un choix qui n’est pas anodin, puisque l’on plonge directement dans cette enquête et que l’envie de retrouver cette femme devient de plus en plus importante et urgente.
Le fait que l’on suive l’enquêtrice permet alors à l’autrice de dérouler son histoire et de nous montrer à quel point tout y est maîtrisé. Elle nous envoie dans de fausses pistes, elle nous plonge corps et âme dans cette enquête pour en ressortir pantois…

losing-leah-sue-welfare-desaxus

Sue Welfare joue avec nos sentiments et nos nerfs avec Losing Leah puisque l’on passe par différents stades. On s’émeut de la disparition de Leah Hills, on s’inquiète pour son sort et on s’apitoie de la détresse du mari. Puis, l’enquête et les découvertes font que l’on voit toute cette histoire d’un œil différent. On devient suspicieux, on fait nos propres conclusions, on accable les personnages et on pense de plus en plus au pire… D’une simple enquête de disparition, l’autrice nous plonge dans une chape de plomb qui devient de plus en plus oppressante et glaçante.
Ce n’est d’ailleurs pas le choix de la localisation qui changera l’aspect froid de cette enquête, puisque Sue Welfare nous invite entre l’Angleterre et le Pays de Galles en plein mois de février. La pluie et l’humidité s’insinue dans notre cœur et il sera difficile d’en réchapper.
Je ne vais pas vous parler en profondeur des thématiques, puisque cela reviendrait à tout vous dévoiler, mais je peux seulement vous dire que celles-ci sont vieilles comme le monde et qu’on les dénonce de plus en plus à notre époque.

Losing Leah de Sue Welfare sera ravir les amateurs du thriller domestique, bien que l’autrice n’offre rien de nouveau. Le roman fonctionne à la perfection, il ne connait aucun temps mort. Plongez dans cette enquête, soyez attentif aux moindres signes, aux moindre fêlures, afin de retrouver Leah Hills.
Losing Leah est un bon roman qui vous fera froid dans le dos, de par son déroulé et par son final…

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Hello, très bonne critique et tu as parfaitement réussi à ne pas trop en dire tout en donnant envie ^^ Ce bouquin me faisait de l’œil et je me laisserai peut être tenter du coup. C’est vrai que c’est intéressant d’avoir l’enquêtrice comme personnage central. Souvent dans les thrillers domestiques c’est la femme du couple qui est au centre de tout. Le déplacement de point de vue peut être très intéressant. Merci pour cette chronique !

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Merci ! J’avoue que j’avais un peu peur de trop en dire et en même temps de rester en surface… Ton commentaire me rassure complètement 🙂
      J’espère que tu appréciera ta lecture, si jamais tu te lances. En tout cas, je trouve que le roman fait bien le travail en proposant une petite pointe de nouveauté 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Xander dit :

    Je pense me le prendre prochainement 😍

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Tu pourras dès demain ahah :p

      Aimé par 1 personne

Répondre à tomabooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s