Comment bien préparer son festival : Que faut-il prendre avec soi ?

On y est. C’est le dernier mois avant le début des hostilités. Les beaux jours reviennent et les festivals aussi. Je me suis dit que ça serait sympa de vous parler des préparatifs et des choses à emporter lors d’un festival.

Certains éléments pourront vous sembler évidents, mais je me suis dit que ça pourrait toujours vous aider à préparer au mieux cet événement. Que vous ayez cinquante festivals derrière vous ou que vous êtes en train de vous préparer pour votre tout premier. Voyez ça comme une petite check list, afin d’être prêt pour le jour J !

PS: Je me suis surtout basé sur mon expérience et plus particulièrement sur mes préparatifs de l’an passé pour le Hellfest.

Comment bien préparer son festival :
Que faut-il prendre avec soi ?

AVANT LE FESTIVAL

  • Reposez vous. N’en faites pas trop durant les jours précédant votre départ pour le festival. Arriver en pleine forme sur le festival, c’est la garantie de passer un excellent moment.
  • Ayez une bonne hygiène de vie. C’est un peu dans la même continuité du premier conseil, mais préparez vous comme un sportif. On mange équilibré, histoire que l’estomac soit en forme pour les prochains jours.
  • Pensez au covoiturage. C’est écologique, économique et ça permet aussi de partager la route avec des personnes qui partagent la même passion. Entre discussions enflammées, jeux, rires et musique à fond dans la voiture, vous arriverez sur le site du festival en pleine forme !

Qu’est-ce que j’emporte dans mon sac ?

  • Un sac. Ça parait évident comme ça, mais on ne sait jamais ce qu’il peut vous passer par la tête. Optez pour un grand sac de randonneur, histoire de pouvoir tout mettre à l’intérieur. Pour la journée sur le site, vous pouvez opter pour un plus petit sac avec poche d’eau. Personnellement, je ne m’encombre pas d’un sac parce que c’est lourd et que ça me tient chaud.
  • Votre pass et vos papiers d’identité. Que ce soit en version papier ou sur un PDF ne l’oubliez pas. Ça serait vraiment con de parcourir la France entière pour être recalé à l’entrée du site…
  • une tente. Bon celle-là, c’est pour les personnes qui restent dormir sur le camping du festival. C’est toujours mieux de venir avec son propre matériel. Sinon, vous pouvez essayer de trouver des âmes charitables qui vous inviteront à dormir avec eux…
  • un sac de couchage. L’allié indispensable pour passer une bonne nuit. Optez pour un modèle qui permet de garder une bonne chaleur. Les nuits peuvent être froides, très froides.
festival-hellfest-clisson
  • un matelas. Ça peut être encore un plus pour passer la meilleure des nuits et ne pas vous réveiller avec un lumbago…
  • Une petite lampe de poche. Histoire de ne pas vous prendre les pieds dans les piquets de tente…
  • Un sweat. Que ce soit pour la journée, la soirée ou même pour dormir, le sweat peut vous sauver la vie.
  • Des protections auditives. Que ce soit pour les concerts, mais aussi pour être tranquille la nuit. C’est toujours difficile de s’endormir quand nos voisins de tentes prennent encore l’apéro à 4h du matin.
  • De quoi vous laver et vous essuyer. On part profiter de la musique pendant 2-3 jours, mais hors de question de ne pas se laver… Je ne parle pas d’une douche de 30 min, mais simplement de quoi faire une toilette de chat (visage, aisselles, parties intimes, pieds et le lavage de dents). Vous pouvez prendre un accès aux douches du festival, prendre une douche solaire, savon, déodorant et dentifrice. Vous pouvez aussi  prendre des lingettes jetables (même si ce n’est pas très bon pour votre corps, ni pour la planète).
  • Un rouleau ou deux de papiers toilettes. On peut toujours tomber sur des WC qui n’en ont plus. Bien que certains festivals aient opté pour les toilettes sèches.
kadavar-hellfest-2018
  • Pour les filles. Pensez aux protections menstruelles (serviettes, tampons, cup) (on ne sait jamais). Un pisse debout, ça peut aussi beaucoup servir !
  • Des affaires de rechanges. Ne restez pas 3-4 jours dans les mêmes habits et encore moins s’il pleut.
  • Un poncho. On ne sait jamais quand la pluie va arriver… C’est toujours mieux d’être au sec
  • La crème solaire. Indice 50 minimum. C’est elle qui vous gardera le plus en sécurité et ne vous transformera pas en écrevisse au bout de 2 heures. Coups de soleil et insolation, on évite au maximum ! Pour encore plus de protection, pensez aux lunettes de soleil et à prendre un chapeau ou une casquette.
  • La trousse de secours du festivalier. Elle sera constituée de biafine, d’un baume à lèvres, de pansements, de quoi nettoyer les plaies. Pensez aussi aux médicaments pour les maux de tête, les maux de ventre. Vous pouvez aussi penser à prendre du citrate de bétaïne. Ce serait dommage de gâcher la fête…
  • Du gel hydroalcoolique. Le mieux, c’est de se laver les mains, mais ça peut toujours servir durant la journée.
  • De bonnes chaussures. Histoire d’éviter les chutes, de se faire marcher dessus et les soucis de chevilles tordues. On ne part pas en talons aiguilles ou en tong. Personnellement, c’est Doc Martens montante et paire de vans si je veux me sentir plus léger.
festival-hellfest-2018-rotn
  • Un foulard. Dit comme cela, ça peut paraître con ou bizarre, mais c’est pour éviter d’avaler et de respirer de la poussière, surtout si vous êtes dans des champs. L’année dernière, je n’avais rien avec moi et je peux vous garantir que c’était l’enfer à mon retour.
  • Des sacs poubelles. Ils pourront servir pour protéger vos affaires de la pluie, de ranger vos vêtements sales. Mais s’il vous plaît, prenez-en pour ramasser vos déchets. Vous arrivez sur un site propre, donc rendez-le dans le même état. Ça fera gagner du temps aux équipes de bénévoles qui sont chargées de nettoyer, mais ça fera du bien à notre planète aussi.
  • Des chargeurs pour votre téléphone. C’est toujours bon d’avoir son téléphone allumé. On ne sait jamais ce qui peut arriver sur la route ou sur le festival.
  • De l’argent liquide. Bien que certains festivals mettent en place un système de bracelet permettant de consommer sur place, certaines choses ne s’achètent pas avec et certains commerçants ne prennent pas la carte bancaire.

Pendant le festival

  • Faites attention au soleil. Ne restez pas en plein soleil trop longtemps, mettez vous à l’abri et faites des pauses de temps en temps. Je l’ai déjà dit, mais pensez à la crème solaire, à la casquette et hydratez vous (avec de l’eau). L’insolation, les coups de chaud et les malaises arrivent très vite sur un festival, alors faites attention. Petite astuce, allez mouiller votre casquette de temps en temps et mettez là sur votre tête.
  • L’alcool. Chacun fait comme il le sent, mais il faut se rappeler que c’est à consommer avec modération. Allez-y progressivement, tout au long de la journée et n’abusez pas. N’oubliez pas que l’alcool n’est pas obligatoire pour se faire plaisir.
    Comme pour le soleil, pensez à boire de l’eau entre les verres d’alcool, car celui-ci n’hydrate absolument pas…
  • La nourriture. Nourrissez vous bien, avec de la nourriture de bonne qualité et n’hésitez pas à vous faire des grosses portions, histoire de tourner toute la journée et de ne pas faire de malaise. On évite les plats bien gras, mais on se fait quand même plaisir. Ce n’est pas tous les jours qu’on profite d’un festival. Il faut quand même beaucoup d’énergie pour tenir toute une journée et une partie de la nuit devant les concerts.
  • Les protections auditives. On les oublie assez souvent, mais pensez aux bouchons de protection. C’est un musicien qui vous le dit. Évitez de vous coller aux enceintes, afin de ne pas avoir d’acouphènes à vie ! L’audition, c’est important pour le reste de votre vie. Ça serait bête de s’en priver. Les équipes distribuent toujours des bouchons d’oreilles, mais il est toujours possible d’en acheter soi-même et d’une meilleure qualité. Pensez aux magasins de musique qui en vendent et qui permettent une meilleure redistribution du son.
  • Pensez aux autres. On ne laisse pas un camarade en mauvaise posture. On ne laisse pas une personne dormir en plein soleil. On n’hésite pas à aider quelqu’un qui ne se sent pas bien. Prévenez tout de suite le poste de secours, afin de lui venir en aide.
  • Dernier conseil et pas des moindres. Profitez à fond de ce moment !

Je vous souhaite de passer de très bons moments en festival ou même tout simplement sur un concert. N’hésitez pas à donner d’autres conseils dans les commentaires et à me dire si vous avez un festival de prévu sur cette saison !Et si, comme moi, tu vas au Knotfest et au Hellfest cette année. N’hésite pas à venir me le dire ! Ça serait vraiment cool de s’y croiser.

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. princecranoir dit :

    Merci bien pour ces bons conseils. Pas de Clisson cette année en ce qui me concerne, mais je tâcherai de me faire un petit festival pas loin de chez moi (le camping, c’est plus de mon âge).

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Je comprends pour le camping ! Il faudrait que je fasse le test du gîte aux alentours ou alors trouver un van ahah

      Aimé par 1 personne

  2. mithrowen dit :

    hé hé Knockfest et Hellfest cette année pour moi et mon copain! Ce sera une première pour nous! Par contre, pas de camping, on a loué un appart à Nantes.

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      C’est cool ! J’espère que vous allez bien profiter de ce long week-end :p Vous verrez, c’est incroyable !
      C’est dommage pour le camping, mais je comprends tout à fait que l’on opte pour l’appartement :p

      J'aime

      1. mithrowen dit :

        Ouais, le camping pas trop pour moi. J’arrive pas à dormir si je ne suis pas entre quatre murs. En plus, on fait une semaine en Bretagne avant le festival, avec plein de matériel photographique, donc on a besoin que tout ça soit en sécurité….

        Aimé par 1 personne

      2. tomabooks dit :

        Ah oui les deux Fest sont là pour conclure une belle semaine 😍. La sécurité avant tout, vous faites bien 😉

        J'aime

  3. Aline Gaffiot dit :

    J’y serai ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s