Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez : Fausse poupée russe

Il arrive par moment que la lecture d’un roman puisse faire peur. Que ce soit pour sa grosseur, pour sa densité ou tout simplement pour l’aura qu’il a dans la sphère littéraire et c’est le cas pour le roman du jour.

Aujourd’hui, laissez-moi vous parler du roman de Franck Thilliez paru chez Fleuve éditions et disponible chez Pocket, Le manuscrit inachevé, qui s’avère être une fausse poupée russe. 

La 4eme de couverture

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. A la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre années écoulées.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient étranger ?

Le Manuscrit inachevé : Fausse poupée russe

La peur, je l’ai ressenti en ouvrant ce roman. Peur de tous les avis dithyrambiques autour de cette histoire et surtout de cette fin, mais aussi de la complexité qui s’ouvrait devant mes yeux. Pour tout vous dire, le prologue pose les bases et celle-ci est assez vertigineuse. Je m’attendais à souffrir pour m’y retrouver. Parce que Le Manuscrit inachevé, c’est l’histoire d’un homme qui retrouve le dernier roman non fini de son père et qui décide de le terminer en accord avec la maison d’édition. Cette histoire inachevée, c’est celle de Léane, romancière à succès, qui sort son dernier roman mettant en scène un violeur en série qui raconte ses mémoires sous formes de fiction et dont la fin n’est pas terminé… Vous voyez un peu la galère ? Sauf que, ce n’est pas du tout cela en fait. Il s’agit tout simplement de l’histoire de Léanne qui bascule suite à la disparition de sa fille et à son meurtre supposé. Finalement, Le Manuscrit inachevé s’avère être un thriller classique comme Franck Thilliez en a le secret. Classique dans son déroulé et dans sa forme. Alors attention, je ne dis pas que c’est mauvais, bien au contraire, mais du coup je m’attendais à quelque chose de plus tortueux.
J’ai tout de même pris mon pied avec cette lecture, car, comme à son habitude, Franck Thilliez m’a harponné et m’a fait plonger dans son univers pour n’en ressortir qu’à la toute fin. Le rythme est là et dès le début celui-ci est intense. C’est un véritable rouleau compresseur qui s’abat sur nous pour nous écraser. L’enquête est particulièrement intense et ne boude pas sur son côté glauque. Franck Thilliez explore encore une fois la folie humaine et ce dans un de ses aspects les plus horribles. Ici, on a affaire à un tueur sordide et intelligent qui joue avec les enquêteurs. On est en plein dans le mystère à la Arthur Conan Doyle et on s’amuse à regrouper les indices pour comprendre.

le-manuscrit-inacheve-franck-thilliez

C’est un véritable jeu d’énigme qui s’ouvre devant nous et Franck Thilliez est là pour maintenir cette tension permanente. On alterne toujours les points de vues et surtout deux enquêtes qui jouent avec nos nerfs et notre vulnérabilité. Il y a du mystère qui plane au-dessus de tous les protagonistes et on s’attache directement à eux. J’ai beaucoup aimé ce personnage de flic qui a une capacité à tout retenir, un don qui se transforme en un cauchemar pour lui. Il se souvient de tous les détails, tous les chiffres, toutes les enquêtes au détriment de sa propre vie. J’aimerais vraiment retrouver ce personnage dans une autre enquête, car il m’a profondément touché.
Comme je le disais, Le manuscrit inachevé est un roman assez glauque et Franck Thilliez explore de nombreuses failles de l’espèce humaine. Enlèvement, séquestration, viol, nécrophilie et j’en passe… Certains passages dégoûtent et peuvent heurter les sensibilités, mais l’auteur n’en use pas. Rien n’est jamais gratuit chez lui, puisqu’il nous parle de l’Humain dans toutes ses possibilités et surtout dans tous ses excès.

Jusque là vous vous dites que c’est bon, le coup de coeur est là. Mais malheureusement, la fin arrive. La fin annoncée comme incroyable, comme complètement folle, m’a fait l’effet d’une douche froide. J’ai eu l’impression que tout était trop simple, trop abrupt et digne d’une fanfiction , tout ça pour ça finalement. C’est vraiment le seul point noir de ce roman, mais on peut se dire que ce n’est pas la fin voulue, puisque l’auteur de ce manuscrit inachevé est mort avant la révélation finale. Cette fin nécessite d’un vaste débat, puisque je pense que Franck Thilliez a voulu nous questionner sur le pouvoir de l’auteur et sur l’appropriation qu’on peut se faire d’un roman. Pour moi, la fin d’une histoire n’appartient qu’à l’auteur. Bien sûr, le lecteur peut créer la sienne dans son esprit, mais ce ne sera jamais à la hauteur de celle voulue et imaginée par l’écrivain. L’oeuvre ne lui appartient plus vraiment quand elle arrive entre nos mains, mais quand celui-ci écrit il est le seul maître à bord de son esprit. Finalement, en réfléchissant bien et si je me base sur ma vision des choses, Franck Thilliez nous a offert une fin parfaite. Paradoxal non ?


Alors, coup de coeur ou pas ? Je ne sais pas vraiment ce que je peux en penser, parce que je ne sais même pas si mon analyse est bonne et entre en corrélation avec l’idée de l’auteur. Il n’empêche que Le manuscrit inachevée de Franck Thilliez est un thriller des plus efficaces en termes de rythme, d’ambiance, d’enquête et de glauque. Je suis sûr qu’il ravira les amateurs du genre, bien que la fin puisse vous refroidir. N’hésitez pas à vous faire votre propre avis sur la question et pour celles et ceux qui l’ont lu, j’aimerais bien avoir votre retour sur cette fin dans les commentaires (sans spoilers bien évidemment). 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Un réel coup de cœur pour ce roman ! Mais tout comme toi, léger bémol pour cette fin… j’aurai aimé une vraie fin. Elle n’est tellement pas en adéquation avec le reste du livre, ce qui est voulu sûrement mais quand même… 🤔😂

    J'aime

  2. nonobstantine dit :

    « Le manuscrit inachevé » est un véritable coup de maître selon moi ! Justement grâce à cette fin (qui en est réellement une). Je ne sais pas si tu as décelé tous les indices, mais pas de place au doute. Tout est parfaitement calibré et franchement c’était fou ! Je te rejoins, l’ambiance, le rythme et l’intrigue bien ficelée rendent ce thriller hyper efficace 🙂

    J'aime

  3. Je ne lis pas trop d’avis sur les livres de Franck Thilliez que je n’ai pas encore lu pour ne pas avoir encore plus d’attentes à chaque fois. Mais déjà, le thème de l’écrivain en littérature et particulièrement dans les thrillers j’adore. Ce jeu d’énigmes va sûrement beaucoup me plaire. Mais pour le moment, j’essaye d’abord d’être à jour avec Sharko et Licie Hennebelle, j’ai encore Pandemia et Sharko à lire 😄

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s