La playlist de la semaine #2

J’ai réussi ! J’ai tenu le coup et je vous ai déniché quelques titres qui ont accompagné ma semaine !

On ne change pas une équipe qui gagne et vous aurez le droit à toujours autant de lourdeur de ma part, sauf pour le premier morceau de cette playlist.

Bonne écoute.

La Playlist de la semaine #2

BLUES PILLS – Low Road

On commence en douceur avec le retour tant attendu du Heavy Blues des Blues Pills. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le revival a encore de beaux jours devant lui, surtout lorsque l’on écoute un morceau d’une telle qualité. Low Road, c’est un aller-simple vers les 70’s, le psychédélisme et le côté soul apporté par la puissante voix de leur chanteuse, Elin Larsson. Morceau idéal pour s’imaginer sur les routes désertiques, sous un soleil de plomb.

GATECREEPER – From The Ashes

Fini la rigolade, on repart vers des contrées bien plus sombres avec le death metal de Gatecreeper ! C’est presque lent comme du Doom, c’est caverneux et ça donne pas mal envie de partir en croisade pour défoncer quelques bonnes têtes. Aucun doute possible, il y a un petit old school dans la prod qui n’est pas pour me déplaire et me renvoies directement au death des pays nordiques.

TO THE GRAVE – Ecocide

Petit virage vers le deathcore qui commence à prendre une place particulière dans mon petit coeur de pierre. C’est sans doute le mélange du groove, des breakdown et des nombreux scream qui me font aimer ce sous-genre ! Au niveau instrumental, on est sur quelque chose d’assez classique, mais d’efficace. Par contre, là où To The Grave se démarque, c’est par le travail vocal offert par le chanteur qui alterne des passages totalement différents, me faisant penser au chant de Travis Ryan de Cattle Decapitation.

BLEED FROM WITHIN – Into Nothing

Ici, on reste dans le domaine du core avec Bleed From Within qui nous vient d’Écosse et qui nous offre un Metalcore qui pourrait être très efficace lors d’un festival. C’est une découverte pour ma part et je pense bien me plonger davantage dans les cinq albums du groupe. En tout cas, j’aime cette approche qui me paraît être un beau mélange entre du Parkway Drive, du Lamb Of God pour le groove et ce beau petit break, mais aussi à du Trivium.

FIT FOR AN AUTOPSY – Fear Tomorrow

Découvert lors de l’annonce du concert de Thy Art Is Murder en France, Fit For An Autopsy est le groupe qui m’accompagne le plus depuis ce début d’année 2020. J’aime absolument tout ce qui se dégage de ce groupe, que ce soit la voix du chanteur, le travail mélodique de l’ensemble du groupe, la lourdeur du riffing et les breakdown qui donne envie de tout casser par la suite. Et puis, il faut dire que le texte de Fear Tomorrow a une belle résonance en cette période de Coronavirus. 

BAD OMENS – Dethrone

Je n’avais pas vraiment accroché au premier méfait de ce groupe, qui s’avérait trop proche des sonorités de Bring Me The Horizon (je sais que tu passeras par là et tu sais ce que je pense du groupe). Trop peu personnel dans le choix des sonorités, une voix trop douce, passe-partout, faite pour plaire aux petits emo. Et puis, je tombe sur Dethrone… C’est le jour et la nuit, les sonorités n’ont plus rien à voir. On est sur quelque chose de bien plus sombre, de plus torturé, de moins ordinaire. Ce morceau aurait pu entrer dans l’Ost du jeu Doom ou bien représenter ce que serait une descente tranquille vers les profondeurs de la Terre. Du coup, j’ai voulu assouvir ma curiosité et mon besoin de lourdeur en écoutant la suite de cet album paru en 2019… C’est le Mi-mi, c’est le Ra-ra, c’est la me-merde ! Le groupe retombe aussi sec dans ses travers et j’ai l’impression de ne pas avoir le même groupe. Tant pis, je reste sur ce morceau et j’oublie le reste.

HEAVEN SHALL BURN – Ûbermacht

Vous aimez Rammstein ? Vous aimez Behemoth ? Alors, je suis sûr que vous allez aimer ce nouveau morceau de Heaven Shall Burn ! Dernière petite claque de cette playlist et je peux vous dire que je ne m’en lasse pas. Ce mélange parfait entre indus et Black death est d’une efficacité redoutable. Heaven Shall Burn, c’est un peu ce que Ghost devrait être si le groupe se mettait réellement à faire du metal. Du coup, c’est malin, je suis déçu de ne pas pouvoir les voir au Hellfest… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s