SHADOWZ, la première plateforme de screaming

Le marché de la VOD et de la SVOD n’a jamais été aussi important et diversifié en France. Autour des mastodontes tels que Netflix, Amazon Prime, OCS ou plus récemment Disney +, plusieurs plateformes spécialisées dans le cinéma d’auteur, de patrimoine ou d’un genre particulier attirent de plus en plus de cinéphiles. 

Parmi ces plateformes plus confidentielles, une assez récente est arrivée sur le marché et c’est de celle-ci que je vais parler aujourd’hui. Le cinéma de genre n’a jamais été vraiment mis en avant en France et si certaines grosses plateformes essaient de remplir leur catalogue (Netflix et Amazon Prime), le fan d’hémoglobine, de fantastique, de SF et de sensations fortes n’a jamais vraiment pu s’y retrouver. L’arrivée d’une plateforme spécialisée était synonyme de mirage pour les amateurs du genre… Alors que beaucoup d’entre-nous étaient en train de baver sur Shudder (la plateforme spécialisée dans le cinéma d’horreur disponible aux USA), une petite équipe de fans français était en train de préparer un grand coup…

Shadowz débarque officiellement le vendredi 13 mars 2020 en France et après deux mois d’utilisation, il est temps pour moi de revenir sur la première plateforme de screaming, le petit bijou qui m’a beaucoup aidé durant le confinement.

Shadowz, la première plateforme de screaming

L’amateur d’horreur est quelqu’un de très passionné et de très fidèle, mais il est également comme Saint Thomas, il ne croit que ce qu’il voit. Avec Shadowz, on pouvait craindre d’avoir un catalogue assez pauvre et constitué seulement d’un cinéma d’horreur que l’on voit bien trop souvent mis en avant au cinéma. Premier constat, ce n’est pas du tout le cas et on a oublié que l’équipe de shadowz était constituée de passionnés avant tout. C’est ainsi que le catalogue de cette plateforme est d’un équilibre parfait entre les gros classiques (Carpenter, Romero, Bava, Cronenberg), les films moins connus allant des années 60 à aujourd’hui, mais aussi les pépites qui sont passées inaperçues en France.

Shadowz, c’est un peu la caverne d’ali baba du genre et l’amateur qui est en moi ne sait jamais vraiment où donner de la tête. La tentation est bien trop grande et c’est avec l’œil brillant que l’on navigue de catégorie en catégorie. C’est tout simple Shadowz me replonge dans mon enfance où j’allais chaque mardi au vidéo-club pour choisir les trois VHS de la semaine (bon, ce n’était pas de l’horreur, mais vous voyez le principe). On déambule sur cette plateforme, on regarde les affiches des films, certaines accrochent à la rétine et on a l’impression de dégoter quelques belles perles, et qui plus est en HD.
L’équipe a également pensé à vous, et ce avec humour, puisqu’elle vous propose la catégorie Culte, mais surtout une catégorie Pas Vegan (idéale pour les amateurs de zombies, de cannibales et d’animaux bizarres) ou encore une catégorie soirée pizzas / bières entre potes qui annoncent de belles soirées de rigolades (bon encore faut-il avoir des amis à disposition…)

Comme toute plateforme, Shadowz est d’une utilisation intuitive et vous aidera à faire un choix avec la rubrique “Pourquoi voir ce film ?”. On lance le film, on choisit entre la VO ou la VF et on regarde tranquillement. La plateforme étant jeune, celle-ci ne propose actuellement que la possibilité de caster sur votre télévision, mais pas de panique l’application arrive bientôt et celle pour les box internet devraient arriver d’ici la fin de l’été. Il ne faut pas trop être exigeant, parce que Shadowz fait les choses bien et elle nous offre de nouveaux films de façon hebdomadaire ! En ce moment même, la plateforme de screaming dispose de quasiment deux cents titres (long-métrage et court-métrage compris). 

Pour finir, à l’instar de Netflix et de leur production originale, Shadowz veut proposer du contenu inédit en France. C’est ainsi que l’on peut retrouver French Blood, une anthologie de sketchs par un collectif de réalisateurs français ou encore plus récemment le dernier né de Blumhouse avec Mercy Black.

Une sélection de films à voir de toute urgence sur Shadowz


L’abonnement est de 4.99€ par mois ou 49 € par an, avec un essai de sept jours gratuits, pour deux écrans en simultané. Sérieux, vous attendez quoi pour vous lancer ? 

Plus d’infos sur Shadowz.fr.

Update du 30/06/2020 : l’application est désormais disponible sur tablette et smartphone.

17 commentaires Ajouter un commentaire

  1. bennybooks dit :

    J’attends leur application car je m’étais abonné mais impossible de vraiment profiter de la qualité des films. Le chromecast via ma télé est horrible. Et regarder les films sur mon ordi en vostfr, les sous titres prennent la moitié de l’écran. Donc vivement l’application

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      C’est bizarre que la qualité soit pas très bonne avec le cast, parce que c’est ce que je fais et j’ai jamais eu de soucis. Par contre, j’ai eu ce soucis de sous-titres, mais ça s’est amélioré depuis 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. bennybooks dit :

        Il y a des ralentissements mais bon c’est pas grave ce n’est que partie remise. La plateforme va vraiment s’agrandir avec le temps et gagner en performance. Le contenu est déjà genial.

        Aimé par 1 personne

      2. tomabooks dit :

        J’ai eu quelques ralentissement, mais je me dis que ça devait sûrement venir du confinement et de la bande passante qui devait être trop encombrée. En tout cas, c’est cool que ça t’ai plu ! J’ai tellement rêvé d’une plateforme comme ça depuis des années que je suis aux anges 😍

        Aimé par 1 personne

      3. bennybooks dit :

        Moi aussi. Parce que c’est pas le contenu des autres plateformes en films d’horreur qui peut nous contenter.

        Aimé par 1 personne

      4. tomabooks dit :

        Ça s’est clair ! Même si y a quelques petits trucs sur Amazon (que je n’ai pas) ^^

        Aimé par 1 personne

      5. bennybooks dit :

        Ah ba je veux bien tes conseils car je trouve que des films genre NRJ12

        J'aime

      6. tomabooks dit :

        Si je dis pas de bêtises, j’ai eu vent de Prevenge / The Ranger / The monster (dispo sur shadowz aussi)

        Aimé par 1 personne

      7. tomabooks dit :

        Par contre, je te conseille The Void surtout pour le côté Lovecraft !

        Aimé par 1 personne

  2. Xander dit :

    Merci pour l’info, je ne connaissais pas du tout 😱

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Avec grand plaisir ! 😁 il faut que Shadowz soit connu de tous 😋

      Aimé par 1 personne

  3. Mais non, je ne savais même pas que ça existait et en pure fan d’horreur, tu viens de mettre des étoiles dans mes yeux 😍 Et comme tu le dis, du vrai horreur hein, pas les daubes que l’on voit depuis un bon moment au cinéma, malheureusement…

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Franchement n’hésite pas à te prendre un abonnement parce qu’il y a du lourd et qu’elle va grandir de la meilleure des façons 🙂

      J'aime

  4. HorreurGore dit :

    J’ai découvert cette plateforme voilà peu et franchement je vais m’y abonner mais j’aimerai l’avoir plutôt sur ma télé que sur mon pc. Mais c’est clair qu’en tant que horror addict c’es le paradis ce genre de plateforme

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s