La Playlist de la semaine #7

La playlist reprend du service avec une bonne dose de nouveauté !

La Playlist de la semaine #7

playlist metal

DEAD LORD – Distance Over Time

On commence en douceur avec un peu de rock qui nous plonge directement dans les années 70 et dans un riffing à la Thin Lizzy. Ça sent le sable chaud, ça donne envie de prendre la route et de bouger au rythme de ce morceau.
Je découvre Dead Lord et ce titre me donne envie d’en connaître un peu plus et de mettre leurs albums en boucle sur la chaîne-hifi, surtout lors de dimanches matins ensoleillés. Il n’y a rien d’incroyable au niveau de la production ou du morceau en lui-même, mais c’est d’une efficacité redoutable.

STINKY- Distance

Oui, oui, oui, Stinky a déjà eu le droit à son passage dans une des playlists ces dernières semaines, mais je n’y peux rien si le groupe a sorti un nouveau single et que celui-ci me donne encore plus envie de découvrir leur nouvel album. On est sur un très bon morceau de Punk hardcore à tendance mélo et le clip me donne foutrement envie de prendre la route avec les copains et de retourner en festival… Mon dieu que l’été sera bizarre cette année… 

ALESTORM – Fannybaws

Un peu de rigolade n’a jamais fait de mal à personne et c’est ce que Alestorm propose depuis le début de leur carrière. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, le groupe propose un metal teinté de piraterie et surtout d’humour pour un cocktail explosif et surtout très efficace sur scène. C’est le genre de concert où il n’est pas rare de tomber sur quelqu’un déguisé en zizi géant ou en Pikachu. Alestorm, c’est la déconne, la bonne humeur et une ambiance de folie. Bref, c’est ce que l’on retrouve dans ce nouveau morceau qui passe très bien dès la première écoute et qui devient vite un hymne, presque pop punk, à reprendre en coeur. Du coup, je suis bien déçu de ne pas pouvoir les voir au Hellfest de cette année, puisque celui-ci est annulé.  

Behemoth – A Forest feat. Niklas Kvarforth

Fini la rigolade, puisque l’on part du côté du Black Death de Behemoth avec cette reprise de The Cure accompagné de Niklas Kvarforth du groupe suédois Shining. On retrouve dans ce morceau tout ce qui fait la force du groupe, puisque l’on a le droit à se mélange parfait entre un chant torturé, une ambiance délétère et l’efficacité redoutable des musiciens de Behemoth. Je ne sais pas si les membres des Cure ont entendu cette nouvelle version, mais elle a de quoi remuer. Tout cela inaugure de belles choses pour le prochain album du groupe en tout cas ! 

MASS WORSHIP – Sibylline Divination

J’étais passé complètement à côté de ce nouveau groupe et je m’en mords actuellement les doigts. Nouveau venu dans la scène du death scandinave, Mass Worship a tout pour plaire aux amateurs de lourdeur pachydermique, de riff percutant et un chant presque dépressif. Bref, c’est un mélange parfait entre du Dismember, Entombed et du Meshuggah ou encore avec du Mastodon. Sibylline Divination, c’est ultra efficace et d’une puissance folle… Mes oreilles en redemandent !

BODY COUNT – Point The Finger feat. Riley Gale

Body Count avec le chanteur de Power Trip ? L’annonce m’a surprise, mais m’a surtout donné l’eau à la bouche. Le clip démarre et il faut attendre que Ice-T parle pendant une minute pour que ça démarre enfin, mais l’attente valait le coup. On retrouve le parfait mélange entre le thrash/Crossover de Body Count, sans oublier la voix caractéristique d’Ice-T, qui offre un riffing d’une efficacité redoutable pour les futurs pit, notamment avec le petit breakdown de qualité. Et puis, il y a Riley Gale de Power Trip qui est là pour apporter la dose de violence qui manquait. Le feat est parfait et ça donnerait presque envie de voir les deux formations se mélanger davantage. 

THROUGH IT ALL – BREAK THROUGH

On termine sur une petite touche de violence avec Through It All qui propose un hardcore de qualité proche d’un son plus moderne que l’on pourrait retrouver sur la scène metalcore, voire deathcore. Rien de bien nouveau à l’horizon, mais le groupe propose un titre efficace pour te finir les cervicales et pour faire quelques moulinets dans ton salon. C’est déjà pas mal non ? 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s