FOCUS – JUIN 2020

Alors que le confinement avait vu mon rythme de lecture accroître de jour en jour, le mois de juin vient littéralement changer la donne, puisque j’avais l’impression d’être un escargot asthmatique en pleine course…

Oui, la lecture n’est pas un concours (je sais), mais j’ai besoin de ce rythme pour me sentir bien dans mon quotidien. Juin m’a donné cette sensation de ne plus rien contrôler et c’est pas hyper plaisant… Heureusement, l’envie est revenue dans la dernière semaine et j’espère qu’elle restera !

Retour sur le peu de romans que j’ai pu découvrir durant ce mois de juin.

FOCUS – LITTERATURE : TOTO

Pas de secrets entre nous de Samantha Downing (Éditions Hauteville)

avis roman Pas de secrets entre nous de Samantha Downing au éditions Hauteville

Le mois de juin a débuté pour moi avec un thriller psychologique qui sort de l’ordinaire. Pas de secrets entre nous de Samantha Downing part d’une idée qu’on ne voit pas souvent dans cette catégorie, puisque nous allons suivre un couple qui, pour pimenter leur vie de couple, va se mettre à séquestrer, puis tuer des jeunes femmes. Si l’idée est bonne, je dois tout de même avouer que le roman souffre parfois de longueur et de répétition, mais on se laisse tout de même embarquer dans la vie quotidienne de ces deux personnages. À la fois troublant et fascinant, Samantha Downing réussit à nous peindre une société qui se perd dans son quotidien, mais également ce besoin constant d’avoir des nouvelles chocs par le biais des médias. Pas parfait, mais à découvrir tout de même. 

Le jour des cendres de Jean-Christophe Grangé (Éditions Albin Michel)

avis Le jour des cendres de Jean-Christophe Grangé

J’ai pu profiter des nouveautés chez Albin Michel pour retenter le coup avec Jean-Christophe Grangé et autant vous dire que c’était assez plaisant, bien que j’en attendais tout de même plus. Le jour des cendres est une nouvelle enquête du commissaire Niémans, mais surtout un épisode de la série Les rivières Pourpres retranscrit pour l’occasion et cela se ressent. Si l’enquête est assez classique dans son ensemble, mais maîtrisé, on sent que l’auteur avait de quoi creuser, mais qu’il a voulu rester à la surface. Les thématiques et les personnages sont intéressants, mais le tout manque de saveur… Le jour des cendres est le roman idéal pour vos vacances d’été, bien que vite lu et vite oublié.

Le livre de M de Peng Shepherd (Éditions Albin Michel Imaginaire)

Après deux lectures assez moyennes en terme de thriller, il fallait que je change complètement de registre et Le livre de M de Peng Shepherd était sans aucun doute la meilleure idée. L’autrice nous embarque dans une oeuvre de Post-Apo magique, poétique, troublante et exigeante qui marquera son lecteur au plus profond. Le roman mélange les genres pour atteindre notre coeur de lecteur et c’est plus que réussi. Le Livre de M est un roman majeur de cette année 2020 et je pense que celui-ci devrait être lu par le plus grand nombre. On se pose énormément de question durant notre lecture, on ne sait pas vraiment où se situer par rapport à elle, mais on finit par adhérer à cet univers métaphorique et magnifique.

Comme une tombe de Peter James (Éditions du Panama / Éditions Pocket)

avis roman comme une tombe de Peter James

J’ai enchaîné sur LE roman de Peter James qui me faisait le plus de l’oeil. Avec une quatrième de couverture alléchante et une idée originale, Comme une tombe avait tout pour me plaire… Ce n’est pas la douche froide, mais j’en attendais quand même sûrement trop, car il y a quand même pas mal de chose qui ne vont pas. Ce roman s’avère être un thriller banal, parfait pour les débutants, mais difficile pour celles et ceux qui ne lisent que cela. L’auteur use de grosses ficelles pour faire avancer le tout, si bien que la partie enquête fini par nous lasser. Heureusement, Peter James s’appuie sur son concept pour apporter des moments de claustrophobie parfaites et anxiogènes, ainsi que sur un humour noir très bien dosé. Malheureusement, Comme une tombe sera oublié dans quelques jours…

L’Ossuaire de Fiona Cummins (Éditions Slatkine & Cie.)

avis sur le roman L'ossuaire de Fiona Cummins éditions Slatkine

J’ai fini le mois avec un roman que j’attendais avec une grande impatience. Suite et fin du roman Le Collectionneur, L’ossuaire est une oeuvre à la hauteur de mes attentes. C’est, une nouvelle fois, dans une ambiance lugubre, délétère et grise que Fiona Cummins nous plonge, et ce, dès les premières pages. On prend plaisir à suivre les destins tragiques de ces familles meurtries par la maladie et par la traque du collectionneur. On prend part à cette enquête, à cette chasse à l’homme que l’autrice maîtrise à la perfection. Le rythme, d’abord lent, prend de la puissance au fil des pages pour mieux nous cueillir avec son excellent final. Fiona Cummins porte un point final à cette duologie parfaite et que je n’oublierais jamais. 


FOCUS – LITTÉRATURE – CHRIS

Phobos, T4 de Victor Dixen

Phobos est une saga que j’ai pris le temps de découvrir de long en large. Doté de quatre tomes, genré Young Adult, comportant du thriller, de la SF et de la romance, cette saga nous propulse à la fois dans l’espace et sur Terre, au travers d’un programme qui envoie des personnes d’une nationalité unique fonder une colonie humaine sur Mars, et, occasionnellement, durant le premier tome, faire des speeds-dating pour les mettre ensemble. Alors que le premier tome, lu il y a trois ans, m’avait beaucoup plu, porteur de beaucoup d’espoir, le second m’avait refroidi. Le troisième était globalement moyen, trop aléatoire et pas assez surprenant, le meilleur pour moi se passant sur Terre et l’ennuie dans l’espace. Pour ce quatrième (et dernier, ouf) tome, il y a eu du mieux ! Tout n’était pas parfait, pas mal de choses m’ont chagriné, ainsi qu’à ma partenaire de LC, mais c’était mieux, en terme de surprises, de révélations, d’impact…

Les personnages se sont également révélées plus intéressants. Cependant, détailler en longueur des personnages secondes dont on apprend rien les trois tomes précédents, c’est pas faramineux non plus. J’ai été cependant ravi de pouvoir découvrir ce background un peu plus fouillé.
Je dois dire que je suis étonné de certaines révélations, moins par d’autres. En revanche, la fin ne m’a pas tant plu que ça.
Au final, ce dernier tome clôture une saga pleine de promesses, initié par un très bon premier tome et deux tomes intermédiaires qui manquaient de régularités. Trop inconstant et c’est fort dommage. Ceci dit, mention à tout cet étalage pour montrer au jeune public que les manipulations médiatiques sont présentes, existent. Si cela pourrait éveiller les consciences, ce serait un plus !

Étant donné le tome et la non-présence des trois autres volets ici, il n’y aura pas de chronique 🙂

FOCUS – SÉRIE TV – CHRIS

Dark Saison 3, de Baran bo Odar & Jantje Friese

Oh. My. Fucking. God.

Dark est une série dont j’avais déjà parlé sur mon blog et reposté la chronique ici ! Elle portait sur la saison 1. Cette première saison était déjà de haute volée, bien casse-tête, nous plongeant au cœur de 4 familles complexes, tiraillées par des secrets et dans un pan de l’intrigue qui portait sur les voyages dans le temps. Tout pour me plaire, moi qui adore me prendre la tête, côtoyé des personnages à la fois concrets et complexes et prendre mon pied. Dark avait tout, d’emblée, pour m’absorber.

La saison 2 continuait dans la même lignée, montrant d’avantage, nous perdant de plus en plus dans différentes époques, forçant notre cerveau à des loopings fort agréable pour continuer à respirer, maintenir la tête hors de l’eau. Les différentes révélations sonnent comme des claques, marques rouges sur nos esprits chétifs, qui en redemandaient encore. Ceci dit, on avait ce sentiment, jouissif, de perdre pied et de vouloir des réponses. Quelle a été mon plaisir de voir sa sortie en cette fin du mois de Juin. Le 27 pour être exact. Un bon moment pour le binge-watching.

Et quelle claque ! Dark aura su s’émanciper, se bonifier au fil du temps. Devenir meilleur, constamment, saison après saison. Cette troisième et ultime saison nous révèle que les réalisateurs et scénaristes, eux, n’ont jamais été perdus. Everything is connected, nous est répété souvent dans la série. Tout est connecté, pour les phobiques de l’anglais. Et ce qui nous est montré à l’écran nous le montre d’une fort belle manière. C’est une cascade, que dis-je, une avalanche de révélations qui nous bombardent la tête, tous plus censé les unes que les autres, répondant à toutes nos questions. Et la saison démarrait fort, avec un épisode « déjà-vu », reprenant des moments du premier épisode de la saison 1, mais un brin changé, jubilatoire, excitant ! Et une tension qui monte crescendo, avec toujours des personnages complets, autant qu’ils sont. Qui vont des plus appréciés aux plus détestables, mais on se prend à avoir de l’affection pour chacun d’eux. Ce qui nous amène aux deux derniers épisodes: masterclass. Des pépites de création, où tout nous est expliqué de façon incroyable. Tout ce que nous avions plus ou moins sous les yeux depuis le début, que jamais nous n’aurions pu voir, que jamais nous n’aurions pu deviner, mais qui nous fait énormément plaisir.

Dark est une série qui deviendra culte dans quelques années. La réalisation est superbe, tant dans ses plans que dans ses idées. Le scénario nous montre bien qu’en terme de puzzle temporel, façon Inception et de voyage dans le temps, tout a été écrit et millimétré, est « logique », si je peux employer ce terme qui du coup fait opposition à la SF. Les personnages sont convaincants et les musiques m’ont transporté au delà des frontières de mon monde.
Jonas, Martha, Ulrich, Katarine, Mikkel, Charlotte, Noah, et tous les autres, c’était une vraie délectation de suivre vos péripéties…
Quant à moi, j’attends avec hâte les prochaines productions de ces deux scénaristes !


En espérant que vous ayez toutes et tous passé un très beau mois de juin et que le retour à la vie normale s’est bien passé de votre côté. Quels sont vos coups de cœur ? Dites nous tout, on est un peu curieux !

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. C’est tout de même un beau bilan, même si je comprends très bien que, comparé à mai, cela ne te semble pas suffisant. J’ai eu le même ressenti 🙂 Tu as fait des lectures intéressantes. Et niveau série, il faut aussi que je me mette à Dark ^^
    Bon mois de juillet 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Merci beaucoup 🙏. Il faut aussi que je reprenne Dark, mais pour le moment je n’ai pas de temps à consacrer aux séries… Beau mois de juillet à toi également 😉

      J'aime

  2. Si j’ai lu Comme une tombe sans déplaisir, comme toi, je ne l’ai pas trouvé marquant ni remarquable…
    Quant au Le livre de M, il me tente bien mais je ne sais pas pourquoi, j’ai un peu peur de me lancer.
    Bon mois de juillet avec, je l’espère, un rythme de lecture qui te convient mieux 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. tomabooks dit :

      Même avis. Je pense que Comme une tombe est le roman parfait pour découvrir le thriller, mais qu’après il devient vite trop simple.
      Laisse toi tenter par ce magnifique roman 😈
      Je l’espère aussi, j’y crois… Bon mois de juillet à toi aussi et plein de belles lectures 😀

      Aimé par 1 personne

  3. Pareil que Light and Smell, je suis tentée par « Le livre de M » mais je me sens pas chaude à me lancer dans ce roman – peut-être plus tard, qui sait ?
    En tout cas, j’espère que juillet sera l’occasion pour toi de (re)trouver un rythme qui te convient.
    Bon mois et bonne lecture à vous 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      J’espère vraiment que tu te laissera tenter par ce roman, tant il est magnifique 🖤. Mais je comprends totalement qu’il puisse faire peur !
      On arrive à la mi-juillet et ce n’est pas encore ça, mais on y croit 😬. Bon mois et bonnes lectures à toi aussi 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s