En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac de Sélène Derose : digne de la Hammer

Vous cherchez de quoi frissonner pour l’arrivée de l’automne ? Alors ne cherchez pas plus loin et découvrez En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac de Sélène Derose.

Plongeon direct dans une ambiance glaciale digne d’un film de la Hammer !

La 4eme de couverture

Lacura Obs était partie couvrir, pour le journal « En quête de l’étrange », un sujet inédit autour de la mine présumée hantée de Melmenac et le destin tragique de cinq mineurs. Elle en revient brisée de corps et d’esprit. Son collègue, Jasper Vincens, accepte de poursuivre l’investigation et décide de se rendre à son tour dans cette mystérieuse bourgade, afin de faire la lumière sur cette affaire. Que peut-il bien se cacher derrière la brume de Melmenac ?

En quête de l’étrange –
L’affaire Melmenac :digne de la Hammer

Tout a commencé avec le recueil de nouvelles Effets d’Emprises Récits Sélénites de Sélène Derose et plus particulièrement avec une courte nouvelle qui m’avait marqué et surtout très effrayé… Je me souviens encore de cette lecture éprouvante et de la sensation de malaise qu’elle a réveillé en moi, celle de la claustrophobie. J’ai suffoqué, souffert et la terreur de l’obscurité s’est offerte à moi. Courte nouvelle, mais émotions fortes garanties !
Quel plaisir donc de retrouver une suite à cette histoire si marquante, bien que l’appréhension était présente. La crainte de ne pas retrouver ces sensations était présente, bien que j’avais confiance en Sélène Derose pour me faire vivre encore une aventure riche en rebondissement. Résultat des courses ? L’autrice m’a embarqué dans un nouveau récit brumeux, dangereux et foutrement divertissante.

En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac est un roman très court qui ne laisse aucun répit à son lecteur. Entre l’oeuvre de suspense, le fantastique et l’épouvante, Sélène Derose offre une nouvelle cuvée qui devrait ravir tous les amateurs de sensations fortes, mais aussi celles et ceux en attente d’un drame familial intime.
C’est dans un village reculé que nous emmène l’autrice et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ambiance est travaillée à la perfection et que celle-ci procure une drôle de sensation. Ce village semble perdu dans son propre passé, si bien que les habitants n’aiment pas trop les nouvelles têtes. L’atmosphère inhospitalière est froide, parfois inconfortable et la romancière réussit parfaitement à nous faire sentir de trop. On se sent épié au moindre de nos gestes, jugés par des personnes qui vivent entre eux tout au long de l’année, et ce depuis des générations. On sent que quelque chose de bizarre se trame dans cette bourgade et autant vous dire que j’étais loin du compte…

L’ambiance de ce roman est à l’opposée de ce que l’on peut retrouver dans la production actuelle. Le rythme est là, mais Sélène Derose y insuffle une dose d’atmosphère qui semble venir d’un autre temps.  En nous plongeant dans un roman horrifico-fantastique aux teintes folklorique, Sélène derose nous embarque dans une oeuvre digne de la Hammer. L’épouvante est dosée avec une minutie telle que nous ne la ressentons pas réellement. Celle-ci est présente, mais tellement diffuse que l’on ne se rend pas vraiment compte d’être enveloppé par son aura délétère. Parce qu’il faut aussi le dire, mais En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac est également un drame familial d’une grande intensité qui mise sur la lenteur de certaines scènes, histoire de bien nous faire comprendre l’impact que ce village peut avoir sur les grandes familles. Les personnages sont également là pour donner du corps à cette histoire, dont je ne peux évoquer la finalité, si bien que l’on va très vite souffrir avec eux..
C’est dans un dernier tiers tonitruant que de drôle de sensations reviennent à la charge. L’autrice réussit son petit manège puisque la fin suffocante au possible aboutit sur un retournement de situation efficace et imprévisible. Autant vous prévenir de suite, mais si vous êtes claustrophobe, vous allez souffrir…


Je pense que vous aurez compris qu’il faut absolument découvrir le nouveau roman de Sélène Derose, surtout si, comme moi, vous êtes friand de récit horrifico-fantastique d’un autre temps. C’est par son ambiance magnifiquement orchestrée et par sa mise en place de son intrigue que, En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac sort du lot. 

Disponible ici : https://www.amazon.fr/dp/B08B2NN7FF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s