Immortel de J.R. Dos Santos : la peur au rendez-vous

On ne s’en rend pas forcément compte, mais nous sommes entourés par des intelligences artificielles, par des programmes, des algorithmes qui connaissent beaucoup trop de choses sur nous. 

J.R. Dos Santos a décidé nous faire vivre un bon moment de frousse avec son dernier thriller technologique, Immortel, publié aux Éditions Hervé Chopin

La 4eme de couverture

L’un des plus grands scientifiques chinois vient d’annoncer la naissance de deux bébés génétiquement modifiés, il disparaît juste après sa conférence. La presse internationale commence à poser des questions, les services secrets tentent de trouver des réponses, un Américain contacte Tomás Noronha à Lisbonne. Celui qui se présente comme un scientifique travaillant pour la DARPA, l’agence de recherche avancée de la Défense américaine, est à la recherche du savant disparu. Tomás découvre alors les véritables enjeux du projet chinois…

Immortel : la peur au rendez-vous

La sensation de ne pas savoir où l’on met les pieds. C’est cette sensation qui m’a habité durant une bonne partie de ce roman, tant celui-ci brise les codes, les attentes et le rythme, afin de nous plonger dans un état second, toujours sur le qui-vive. J’attendais un thriller technologique haletant et puissant dès les premières pages, alors que je n’ai rien eu de tout cela. Attention, ce n’est pas une critique de ma part, mais plutôt un avertissement pour celles et ceux qui auraient les mêmes attentes que moi. Immortel de J.R. Dos Santos manque cruellement de rythme dans une grosse première partie, mais c’est pour mieux nous faire part de toute sa thématique. L’auteur fait monter la pression sans que l’on s’en rende compte en nous parlant de nouvelles technologies, d’intelligence artificielle et de tout ce que le progrès implique pour un futur qui est déjà bien en marche. Cette première partie instaure un climat particulier, entre réflexion intense et tension palpable et autant vous le dire de suite, mais Immortel frôle parfois la surabondance d’explications, d’informations, si bien que l’envie de lâcher le livre est présente…
La mise en garde est faite, alors maintenant je peux vous dire de vous accrocher, de lire attentivement ce que l’auteur évoque avec passion, car ses mots vont vous prendre aux tripes, vont vous faire réfléchir, vont vous faire peur et vont vous faire voir notre monde d’une nouvelle façon. Je ne plaisante en disant que cette première partie est glaçante, tant ce que J.R. Dos Santos évoque régit déjà notre quotidien. L’envie de tout plaquer et de partir vivre au fin fond d’une grotte est grande…

D’une grosse explication scientifique et technique, le roman bascule vers un thriller technologique qui n’est pas sans rappeler les oeuvres d’espionnages des années 60 évoquant la guerre froide. Cette fois-ci, la guerre est scientifique, technologique et elle oppose la Chine au reste du monde. Tous les pays veulent aller toujours plus loin dans la recherche, quitte à être dans l’illégalité et dans l’immoralité. Immortel se transforme peu à peu en un roman de guerre où les nouvelles technologies prennent le contrôle de l’humanité, au point d’offrir un grand spectacle, à la fois prenant et déstabilisant. On a beau savoir que ce qui se passe dans ce roman est plausible, il y a tout de même une autre part qui peine à y croire, tant on ferme les yeux sur la dangerosité des technologies et des avancées scientifiques. Le roman de J.R. Dos Santos prend des airs de Terminator, mais sans le côté testostéroné de la chose.
Immortel se veut intense en terme d’actions et de situations de crises, si bien que la tension ne nous lâche pas d’une semelle durant toute la dernière partie. Mais ce roman se veut également alarmiste, quant à l’utilisation que l’on peut faire de ces nouvelles technologies. L’auteur nous plonge dans un roman divertissant, presque horrifique à certains moments, qui devrait plaire à un très grand nombre. 


Vous l’aurez compris, Immortel de J.R. Dos Santos est un roman en deux temps, entre essai et divertissement, qui se mérite et qui à le don de nous faire réfléchir quant à la place que prend de plus en plus les nouvelles technologies dans notre quotidien. D’une actualité troublante avec l’air de la 5g, l’auteur nous entraîne dans un monde que l’on sous-estime encore trop, mais qui gouverne déjà notre vie. 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Effectivement il manque de rythme, ce n’est absolument pas un thriller conventionnel… J’ai aime le thème parfois moins le traitement…

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Je pense que je te rejoins là dessus. J’aurai préfèré quelque chose de bien plus digeste

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien les aspects « dangers technologiques », même si quelques aspects risquent de rendre ma lecture compliquée. Je note quand même !

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      C’est clairement un roman qu’il faut tenter, ne serait ce que pour la réflexion qu’il nous offre. Je suis encore hanté par certaines explications …

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s