L’exorciste de William. P. Blatty – Toujours aussi efficace au XXIe siècle ?

 

 

Pour Chris MacNeil et sa fille Regan, une adolescente de quatorze ans, la vie s’écoule heureuse et aisée dans un quartier bourgeois de Washington.
Et puis, un jour, des bruits étranges résonnent dans la calme demeure, des objets disparaissent, des meubles sont déplacés. Quant à Regan, d’étranges métamorphoses la défigurent, des mots obscènes jaillissent de sa bouche.
Tandis que peu à peu la personnalité de l’enfant se disloque face aux médecins impuissants, la police est saisie d’horreur devant l’atroce vérité. Damien Karras, prêtre et psychiatre, sera-t-il le seul recours ? 

Quand le diable vous possède… 

 

Qui ne connait pas L’Exorciste en film ? Grand traumatisme de mon enfance au même titre que Freddy Krueger. L’exorciste est l’oeuvre culte qui a traumatisé une partie de la population mondiale dans les années 1970. Considéré à juste titre comme le film le plus terrifiant par les cinéphiles et la presse.
Cependant, la nouvelle génération, celle des années 2000, vit constamment avec l’idée et l’image de la violence. Que ce soit dans les films, les séries, les vidéos sur le net ou encore dans les jeux-vidéos, le jeune assimile de la violence en grande quantité.
Il est donc utile de se demander si, cette histoire teintée de religion, qui a tant fait frissonner le public des années 1970 est encore efficace à notre époque. En effet, l’aspect religieux peut paraître désuet notamment en France.
Force est de constater que ce livre, L’Exorciste, est encore intense et terrifiant.

L’Exorciste démarre doucement. En effet, le mal n’arrive que par petite touche. Ce sont d’abord des bruits dans le grenier, puis des meubles qui changent de place et des objets qui disparaissent. Pas besoin de s’alarmer me direz vous mais voilà la petite Regan sent son lit bouger… 
La mère de Regan décide alors de lui faire passer une batterie de test psychologique dans un hôpital mais sans succès. Le problème psychiatrique est donc à exclure. Que reste-t-il donc ? La possession ? Difficile d’y croire pour cette mère qui est athée… Elle finira tout de même par aller voir le prêtre et psychiatre Damien Karras.
Les scènes horribles vont s’enchaîner assez rapidement. On retrouve la célèbre scène du crucifix ou celle de la tête tournant à 360 degrés. Mais il y en a beaucoup d’autres car le livre est beaucoup plus fourni en détails. Cependant, il faut tout de même saluer l’adaptation qui est parfaite. 

Le style de l’auteur est rapide et percutant. Difficile de lâcher le roman en cours de route. L’horreur monte petit à petit jusqu’à la confrontation du Diable et des prêtres. Cette confrontation est glaçante de par son réalisme et l’intelligence que prend le Diable. Cette intelligence le rend encore plus terrifiant et réel.
Il est également facile de s’identifier aux différents personnages car nous avons la jeune adolescente qui est choisie au hasard, la mère athée en proie au divorce, le prêtre doutant de sa foi.
De plus, la psychologie des personnages est bien exploitée ce qui les rend encore plus humain. C’est d’ailleurs sur ces failles humaines que le Diable va jouer.

Bref, L’Exorciste est LA référence contemporaine de l’horreur. Nombreux sont les auteurs essayant de retrouver ce degré d’horreur. Cependant, je ne suis pas sûr qu’un jeune public soit encore choquer par les différentes scènes. Difficile de faire peur aujourd’hui sur le sujet de la possession car la religion n’est plus si importante.
Personnellement, j’ai pris plaisir à découvrir L’Exorciste en livre et à frissonner devant cette possession des plus horribles. Un conseil, lisez le dans votre lit, la nuit et vous sentirez peut-être votre lit bouger ! 

Et vous, vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? Dites moi tout, je suis curieux !

Publicités

16 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai vu que des extraits du film mais ils m’ont traumatisés, je serai curieuse de lire le livre tout de même !

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Le livre peut faire bien plus peur que le film. L’imagination peut nous jouer de mauvais tours :p

      Aimé par 1 personne

  2. Lucie dit :

    Bon, encore un livre à mettre dans ma pile ! Je n’ai jamais vu le film mais j’y pense depuis des années !
    Très bon article, simple, efficace, nickel.

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Merci beaucoup Lucie pour ce gentil commentaire et ton encouragement. ça me fait du bien de lire ce genre de message !

      Si tu n’es pas trop froussarde, ce film vaut vraiment le coup et je trouve qu’il n’a pas vraiment vieilli. Les maquillages sont magnifiques (enfin dans l’horreur).

      J'aime

  3. Littherapie dit :

    Ta chronique m’a convaincue, moi qui adore le film!

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Merci beaucoup. Tu risques de passer un effroyable moment (dans le bon sens du terme 🙂 )

      J'aime

  4. Yuyine dit :

    Je pense honnêtement que le sujet de la religion peut encore angoisser à notre époque! En tout cas je pense que si je lis ce livre je serai terrifiée xD

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je suis bien d’accord. Je ne suis pas du tout croyant et pourtant les cas de possession me fascinent fortement et me font frissonner !

      J'aime

  5. Dareel dit :

    Séduite également !

    J’ai adoré les parallèles religion/science, j’ai adoré Karras !

    Et clairement, le film est une bonne adaptation ! =)

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      C’est cet aspect qui m’a également plus. L’horreur est un plus dans cette histoire !
      Oui, le film est une très bonne adaptation. Elle suit parfaitement les scènes cruciales.

      J'aime

  6. oeilunic dit :

    Je découvre cet article que maintenant ^^. Excellent roman que j’ai lu bien après le film. Je me souviens aussi des passages avec l’inspecteur et le père Karras (bien plus nombreux que dans le film) et puis aussi le valet de la maison des McNeil, son histoire avec sa fille droguée.

    J'aime

    1. tomabooks dit :

      Je l’ai peut être même trouvé plus fort que l’adaptation mais je place tout de même le film au-dessus puisque nous avons le droit à des visuels de folies 😀

      Aimé par 1 personne

      1. oeilunic dit :

        Ah oui c’est sûr que le film est vraiment bien fait. En plus le casting est top selon moi (Ellen Burstyn, Max Von Sydow, Jason Miller, Lee J. Cobb), que de grands acteurs/actrices. Je n’ai pas encore vu The French Connection de W.Friedkin, mais il me tente beaucoup.

        J'aime

      2. tomabooks dit :

        Je crois que c’est son réalisme qui m’a vraiment fait peur à l’époque. Rien que le maquillage de la petite brrr
        Je n’ai pas vu ce film non plus mais je le note dans un coin de ma tête. Merci beaucoup !

        J'aime

      3. oeilunic dit :

        Oui l’aspect presque documentaire du film lui donne beaucoup de réalisme. Un autre film qui pourrait te plaire, tiré du roman préféré de Stephen King, c’est « Sa majesté des mouches ». Une histoire d’enfants rescapés d’un crash d’avion, qui vont recréer leur monde sur une île déserte. On peut le voir sur le site d’Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/070707-000-A/sa-majeste-des-mouches

        J'aime

      4. tomabooks dit :

        Oui c’est exactement ça !
        Je connais le roman mais pas l’adaptation, je vais tenter de le voir assez rapidement. C’est le genre de récit que j’apprécie beaucoup. Merci 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s