L’Outsider de Stephen King

Le Maître de l’horreur, Stephen King, est de retour en très grande forme depuis le 30 janvier dernier dans nos librairies. C’est toujours un grand événement quand l’auteur revient nous hanter avec ses histoires inquiétantes et je ne pouvais pas passer à côté de cette sortie.

Alors, le King est-il de retour au meilleur de sa forme ? A-t-il réussi à m’embarquer dans sa folie ?

Aujourd’hui je vous parle de L’Outsider de Stephen King publié aux éditions Albin Michel et je crois que vous n’êtes absolument pas prêts…

Le résumé de l’éditeur : 

Parfois, le Mal, prend le visage du Bien.

Le corps martyrisé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball, professeur d’anglais, marié et père de deux fillettes. Et les résultats des analyses ADN ne laissent aucune place au doute.

Pourtant, malgré l’évidence, Terry Maitland affirme qu’il est innocent.

Et si c’était vrai ?

Thriller, mais pas que…

Il n’y a pas à dire, Stephen King maîtrise son histoire de bout en bout. Ce n’est peut-être pas son meilleur roman, mais il faut tout de même admettre que nous sommes face à un roman qui arrive facilement en haut du panier.

Dans L’Outsider, l’auteur déploie sa plume légendaire, afin de nous garder en haleine de la première à la dernière page, même si je dois admettre qu’il existe un petit creux dans le rythme, mais c’est pour mieux nous faire basculer dans l’horreur et nous offrir un final incroyable ! 

En tout cas, je crois que ça faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi happé par une histoire du maître de l’horreur. La tension est bien présente et je vous garanti que mon cœur a eu certaines palpitations durant deux scènes bien précises… Le King a le chic pour nous faire ressentir une grande palette d’émotions et je crois qu’il a fait fort sur ce coup ! 

Maître de l’horreur ? Il n’a plus rien à prouver, par contre, L’Outsider montre que l’auteur est aussi habile avec le thriller… C’est simple, le roman est assez unique dans son genre et je pense que vous allez vous en tirer les cheveux. Cette histoire est une plongée au coeur du système judiciaire des USA et je dois dire que Stephen King en profite bien comme il faut pour tacler son image. 

the-outsider-stephen-king-tomabooks

Comme je le disais, la tension y est constante, si bien que vous allez pleinement vivre cette enquête et les retournements de situations. J’avoue que je ne m’attendais pas à certaines choses et je dois dire que le King m’a fourni ma dose de stress, de surprise, de peine, mais aussi de joie.

Stephen King livre ici un roman inclassable, puisqu’il incorpore brillamment un personnage connu des fans et une situation fantastique des plus inquiétantes. Outre la connexion avec plusieurs romans de son univers, L’Outsider vous fera certainement penser à son Best-seller Ça et à son personnage mythique qu’est Pennywise… Je ne vous en dirais pas plus !

Comme à son habitude, Stephen King nous plonge dans une petite ville, dans une communauté où tout le monde se connaît et c’est tout l’enjeu de cette enquête.

L’auteur nous propose de suivre des personnages encore plus humains qu’à l’accoutumée. Ici, les protagonistes de cette histoire vont, comme nous en fait, osciller entre l’amitié, la joie, la haine, le doute et la peur…

Erreurs fatales et rédemption sont au cœur de ce récit. Stephen King s’amuse encore une fois à décortiquer l’âme humaine et ses plus bas instincts. L’auteur nous montre une ville entière se liguer contre un seul homme… Accusé avant de connaître la vérité… Il faut croire que la présomption d’innocence est vite oublié dans un cas comme celui-ci. 

La foule est en délire et les lecteurs aussi !

Avec ce dernier roman, Stephen King prouve, encore une fois, qu’il n’a rien perdu de sa superbe. L’Outsider est un roman inclassable, maîtrisé et tout simplement prenant. Comme souvent avec le Maître de l’horreur, c’est avec la fin qu’il peut nous décevoir… Je ne sais pas si j’ai été pris par le tourbillon final et que je ne me suis pas rendu compte de la rapidité de la chose, mais j’aurais voulu en avoir plus ! 

Je n’ai qu’une chose à dire avant de vous quitter… FONCEZ en librairie, pauvres fous !

Et si vous voulez en savoir un peu plus sur Stephen King et son actualité, je vous invite à vous rendre sur le Club Stephen King.

Bonne lecture et n’hésitez pas à faire un tour (éventuellement à vous abonner à) ma page Facebook !

 

Publicités

8 commentaires sur « L’Outsider de Stephen King »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s