LUCA de Franck Thilliez : Une véritable réussite

Ils sont là dans nos campagnes…

Ils nous observent, nous déchiffrent…
Nous ne sommes que des produits à leurs yeux…

Les réseaux sociaux dictent nos vies depuis déjà de nombreuses années et les améliorations technologiques sont de plus en plus importantes. C’est dans ce contexte que Franck Thilliez en profite pour nous offrir une véritable réussite qui porte le nom de LUCA. Dernier roman en date publié chez Fleuve Editions

La 4eme de couverture

Partout, il y a la terreur.

Celle d’une jeune femme dans une chambre d’hôtel sordide, ventre loué à prix d’or pour couple en mal d’enfant, et qui s’évapore comme elle était arrivée.

Partout, il y a la terreur.

Celle d’un corps mutilé qui gît au fond d’une fosse creusée dans la forêt.

Partout, il y a la terreur.

Celle d’un homme qui connaît le jour et l’heure de sa mort.

Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire.

S’engage alors, pour l’équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.

C’était écrit : l’enfer ne fait que commencer.

LUCA : Une véritable réussite

Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Franck Thilliez prend la première place dans mon coeur pour ce qui est des auteurs de thriller français. Si LUCA n’a pas été un coup de coeur du même niveau que celui de Pandemia, il n’empêche que l’auteur vient de nous livrer un très bon roman. Une oeuvre à la fois sombre, torturée et intelligente. Le genre de livre qui vous fait cogiter, qui vous fait remuer sur votre fauteuil, tant les thématiques sont extrêmements profondes et importantes.
Comme à son habitude, l’auteur nous dévoile une enquête complexe, parfois difficile à aborder et extrêmement marquante, voire sordide à certains moments. Thilliez nous plonge une nouvelle fois dans ce qu’il maîtrise le mieux, c’est-à-dire l’enquête policière sous fond de sciences et de progrès techniques. Cette fois-ci, il nous plonge dans les affres des réseaux sociaux et des GAFA qui dictent nos vies et nous observent à chaque instant sans véritablement que l’on s’en rende compte (enfin si, il suffit que vous vous mettiez à parler d’un produit et vous retrouvez une pub quelques heures plus tard sur vos réseaux…). Franck Thilliez nous parle d’un sujet qui nous touche tous et qui ne nous inquiète peut-être pas encore assez. Mais ce n’est pas tout, puisque LUCA est un sacré paquet de nœud qu’il va falloir démêler. Les réseaux sociaux ne sont que la partie immergée de l’iceberg, de la folie humaine, des atrocités et des progrès technologiques. Je n’en dirais pas plus sur ces nombreux points, car ils font toute la saveur de ce roman.

avis sur LUCA de Franck Thilliez

Croyez-moi, LUCA est un thriller des plus glaçants, des plus perturbants. J’avais beau connaître certaines choses de ce sujet, il faut avouer que j’ai été surpris par cette vision des choses, par cette recherche absolue. Franck Thilliez continue son exploration du sujet de l’Homme qui se prend pour dieu, qui joue avec la nature, quitte à se brûler les ailes. Comme je le disais un peu plus haut, ce roman est un paquet de nœud pour ce qui est de l’enquête et je peux vous dire que vous allez avoir milles idées, mais sans réussir forcément à y toucher du doigt. LUCA est un véritable Hydre. On commence à cerner quelque chose, le suspect est arrêté et HOP on plonge encore plus dans l’horreur et dans l’incompréhension. Et c’est sur ce point que Franck Thilliez nous offre un roman intelligemment écrit, puisqu’il met en scène des personnages qui se sentent dépassés par tout cela, par l’enquête, par la vie, par les nouvelles technologies. Tous les personnages sont sur le fil du rasoir, à tenter de sortir la tête de l’eau. Tout cela est brillamment mis en parallèle avec la montée des eaux de la Seine durant une bonne partie de l’histoire. Cette enquête est inarrêtable, indomptable et inclassable.

Outre l’aspect enquête, LUCA est une histoire sur la vie, la reconstruction suite à un drame, ainsi que sur le deuil. Là où Franck Thilliez m’a surpris, c’est qu’il met de côté ses deux personnages récurrent (à savoir Sharko et Hennebelle, bien que celle-ci est mis plus souvent en retrait…) pour laisser place à la dramaturgie du personnage de Nicolas Bellanger et ce n’est pas pour me déplaire. Bien évidemment ce roman peut être lu de façon indépendante, mais ce serait passé à côté du développement des personnages et plus particulièrement de celui de Nicolas. Thilliez nous parle d’un personnage qui tente de remonter la pente, qui vit au quotidien avec ses peurs, ses nouvelles phobies et ce fantôme qui le suit où qu’il soit. Personnage au bord du gouffre, Nicolas est un écorché vif qui tente tout simplement de survivre dans cette jungle…


Je pense que vous l’aurez compris, mais je suis vraiment fan de cette saga mise en place par Franck Thilliez depuis ses tout débuts. Je trouve que l’auteur réussit l’exploit de nous offrir toujours quelque chose de spectaculaire et de documenter pour notre plus grand plaisir. Si l’excellence a été atteinte avec Pandemia, je peux tout de même dire que ce LUCA s’en rapproche tant l’auteur sublime son histoire avec sa plume et ses personnages. 

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Moonlight dit :

    Aaah, c’est trop cool que tu aies aimé « Luca », et j’espère que Franck Thilliez gardera longtemps sa place de numéro 1 ! 😀
    … Même si je suis personnellement bien plus mitigée à l’égard de ce roman !
    Si j’ai beaucoup aimé le fait que Nicolas soit bien plus mis en avant dans cet opus que dans d’autres, et que l’histoire n’est pas mauvaise… Je trouve que Franck Thilliez a fait… Du Franck Thilliez.
    Avec « Luca », il ne s’est (à mon sens) pas assez diversifié de ce qu’il fait habituellement, du moins dans ses romans avec Sharko et Hennebelle, et il n’y a donc eu aucune surprise de mon côté…
    Donc j’espère que ses prochains romans policiers seront un peu plus variés, mais en attendant, il reste lui aussi mon chouchou au niveau des auteurs français :3

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Tout à fait d’accord sur le fait que Thilliez a fait du Thilliez sur cette saga, mais je pense que pour chercher la diversité il faut aller du côté de ses one-shot 🙂
      En tout cas, merci d’être venu lire mon article et partager ton avis avec moi 😋
      Ça va être difficile de le déloger de cette place !

      J'aime

  2. C’est bien de suivre d’autres personnages que Sharko et Lucie dans un des romans policiers de Thilliez, ça change. Comme toi, Franck Thilliez reste mon auteur en thriller français préféré. Pandemia m’attend dans ma bibliothèque, ça sera le prochain que je vais lire mais ce dernier livre me tente beaucoup aussi.

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Tu verras Pandemia est incroyable ! La richesse de la plume et de la structure narrative font toute la force du roman 😍. C’est mon préféré de cette saga

      Aimé par 1 personne

  3. Ravie de le voir prendre la tête du top !

    Aimé par 1 personne

    1. tomabooks dit :

      Moi aussi ! D’autant plus que d’autres auteurs m’ont quelque peu déçu ces derniers temps 🙁

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s